Texte scaffolding

Par Albrecht Ruben, Pachoud Auguste Mozart, 18/12/19

Le but de notre projet est de lier ceux avoisinants. Chacun de ces projets comporte un plan horizontal qui sont reliés par notre plan oblique, ce dernier crée une rampe.

Cependant, le mur dissociant les espaces gêne notre rampe. Nous avons donc étudié cette relation entre le plan oblique de la connexion et le plan vertical du mur.

Ce dernier produit une tension comme le montre la coupe à la scie réalisée afin de pouvoir implanter la protostructure dans le sol. Logiquement, le mur dérange également notre plan de passage, jusqu’à le couper en deux plans distincts de part et d’autre de l’élément. Pourtant, la volonté de ces deux plans de s’unir creuse le mur peu à peu.

En conclusion, ce plan vertical perturbe (la topographie influence) les plans environnants et notre passage ne peut assurer qu’une continuité partielle entre les projets avoisinnants.