• REVIEW ROOMS

    Par Turrian Mathilde Laure, 29/03/20


    Image Sun Mar 29 2020 12:39:48 GMT+0200 (CEST)

    Relation des trois sites avec l'eau.



    Image Sun Mar 29 2020 12:39:48 GMT+0200 (CEST)

    Sol grillagé du débarcadère, relation avec l'eau.


    Image Sun Mar 29 2020 12:39:48 GMT+0200 (CEST)


    Plage qui disparaît et re-apparaît au fil des semaines.


    Image Sun Mar 29 2020 12:59:58 GMT+0200 (CEST)

    élément central surélevé permet un accès à la plage en dessous.



    Image Sun Mar 29 2020 12:39:48 GMT+0200 (CEST)

    Entrée à droite, entre les deux plans.


    Image Mon Mar 30 2020 08:32:37 GMT+0200 (CEST)

    Système structurel, quadrillage.


    Image Mon Mar 30 2020 08:32:37 GMT+0200 (CEST)

    Espacement plan de 150cm.

    Image Sun Mar 29 2020 23:01:46 GMT+0200 (CEST)


  • MARCHER SUR L'EAU

    Par Turrian Mathilde Laure, 16/03/20

    Choix du site


    Lors de la marche commune, nous avons pris connaissance des différents sites et de leurs particularités. La relation à l'eau constitue le point commun des trois sites. Plus particulièrement pour le site de la Mangrove et celui du débarcadère d'Onex. 


    Image Mon Mar 16 2020 11:33:51 GMT+0100 (CET)


    Le site du débarcadère d’Onex est situé à proximité de la ville. L’accès se fait aisément en descendant quelques marches d’escalier. Arrivé en bas, la ville se fait oublier. Les oiseaux chantent on entend l’eau ruisseler. Au bord du Rhône, une plage apparaît et disparaît au fil des semaines en fonction de la montée des eaux. 



    Image Sun Mar 29 2020 13:01:12 GMT+0200 (CEST)



    Lorsque je suis arrivée pour la première fois sur le site, j’ai marché sur le sol grillagé du débarcadère. L’eau passe sous mes pieds et on sent la fraîcheur. Cet élément a été ma source d'inspiration pour ce projet. Cette expérience m'a amenée à concevoir une structure en relation avec l’eau. La plage m’a permis d’avoir ce rapport direct avec elle. 


     Image Mon Mar 16 2020 11:33:51 GMT+0100 (CET)



    Premières idées, croquis.



    Image Mon Mar 16 2020 12:37:31 GMT+0100 (CET)   Image Mon Mar 16 2020 12:37:31 GMT+0100 (CET)



    Un élément central surélevé permet un accès à la plage située en dessous. Il existe différentes possibilités d'utilisation; 1. soit les pieds sous la table (accès à l'eau lorsque que le Rhône est haut) une hauteur de 45cm est prévue pour s'y installer. 2. Soit assis sur l'élément central, les pieds sur le sol de la room. 3. Soit Assis dans l'ouverture sur le côté. 



    Première discussion avec Romain 


    Il ressort de la discussion l'idée de creuser l'intuition d'un élément qui se détache de sa paroi initiale.


    Recherches d'inspiration à la bibliothèque du Rolex


    Lors de mes recherches, je tombe sur Le garden Pavillon de Metropolis au Cap (à gauche), et sur les Thermes de Vals de Peter Zumthor (à droite).


    Image Mon Mar 16 2020 12:48:16 GMT+0100 (CET)   Image Mon Mar 16 2020 12:48:16 GMT+0100 (CET)


    Le Garden Pavillon m'inspire dans la mesure où ces plans décalés créent une intériorité et permettent un rapport avec l'extérieur. Les Thermes de Vals quant à eux permettent de comprendre le cadrage de la lumière.


    Evolution du projet


    Je commence à dessiner et je décide de fabriquer une maquette de travail au 1:30 en carton pour tester les proportions et les différentes positions des plans.


    Image Mon Mar 16 2020 13:09:17 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 16 2020 13:09:17 GMT+0100 (CET)     Image Mon Mar 16 2020 13:09:17 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 16 2020 13:09:17 GMT+0100 (CET)

    A gauche, entrée dans la room par un plan décalé, création d'un mouvement pour entrer dans la room. A droite, ouverture par un plan décalé.


    Deuxième discussion


    Celle-ci permet de mettre en avant l'aspect constructif et structurel, comment faire tenir un panneau à distance d'un autre sans fixations?


    Structure et fixations

    Parois

    La première étape est de trouver un système pour créer une paroi, j'ai donc recherché des méthodes de construction, voici une série de tests que j'ai effectués.



         Image Mon Mar 16 2020 13:35:58 GMT+0100 (CET)    Image Mon Mar 16 2020 13:35:58 GMT+0100 (CET)    Image Mon Mar 16 2020 13:35:58 GMT+0100 (CET)


    De gauche à droite,

    1. Première paroi peut concluante esthétiquement, le fait de placer des lambourdes les unes à côté des autres ne permettent pas une opacité suffisante.

    Je décide donc de changer de matériaux et j'opte pour des panneaux de bois. Ansi;

    2. La deuxième paroi, un des deux panneaux (accroché à la protostructure) doit soutenir l'autre à l'aide d'un treillis qui les relie. Je n'ai pas opté pour cette option car elle changeait la nature de mon projet avec des plans simples qui se détachent. J'ai donc opter pour

    3. la troisième solution, qui est un système d'unité de carré de 50cm qui permettent de soutenir la paroi avec un système dans les solives du plans. Sorte de grille 3D. Tous les éléments sont construits avec cette unité.


    Image Mon Mar 16 2020 13:55:30 GMT+0100 (CET)

    4. essai de fixations avec une lambourde qui fait tout le tour de la room. 


    Elément surélevé du sol

    Cet élément se tient par lui même grâce à des fixations au sol, il est vissé à la structure par ses pieds pour qu'il ne bouge pas.


    Image Mon Mar 16 2020 14:02:41 GMT+0100 (CET)


    De gauche à droite: 

    -premier essai avec pieds trop voyants, on ne sent pas qu'il est sorti du sol.

    -Deuxième essai qui ressemble trop à une table, ce qui n'est pas le but recherché. 


    Espace entre les éléments


    Perspective au 1:20 pour tester l'espacement entre l'élément au sol et la paroi doublée de l'entrée.


    Image Mon Mar 16 2020 14:02:41 GMT+0100 (CET)


    Maquette

    Détails 



    Image Sat Mar 28 2020 11:58:29 GMT+0100 (CET)      

              

    De gauche à droite et de haut en bas:

    1.Pose des solives tous les 60cm entre les parois.

    2. Détails du parquet.

    3. et 4. Espacement des solives et pinçage de la paroi.

    Cercles: détails constructifs modélisés avec Rhinocéros, en haut: système de quadrillage de la paroi vient se fixer aux solives puis s'ancre au sol. En bas: paroi pincée entre deux solives et ancrée au sol. 






    Image Sat Mar 28 2020 20:49:19 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 28 2020 20:49:19 GMT+0100 (CET)Image Sat Mar 28 2020 20:49:19 GMT+0100 (CET)


    De gauche à droite:

    1) Assemblage de l'élément surélevé du sol

    2) Assemblage du quadrillage 

    3) Assemblage avec solives et protostructure des parois.



      


    Image Sat Mar 28 2020 13:52:26 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Mar 28 2020 13:52:26 GMT+0100 (CET)      


    Image Sat Mar 28 2020 13:52:26 GMT+0100 (CET)


    De de haut en bas:

    1. Vue d'ensemble de la room. Vue depuis la forêt. (la grande paroi au fond cache le Rhône) 

    2. Système d'unité pour tous les panneaux, quadrillage de 50cm.

    3. Détail du panneau de 150 cm décalé au centre de la room.


    Rhino

    Image Sat Mar 28 2020 14:10:35 GMT+0100 (CET)


    Le Rhône se trouve derrière les trois plans au fond.


     L'élément au sol est surélevé de 45cm, il y a donc un accès à l'eau depuis cet endroit.

    L'Espace sous la paroi de 150cm permet, lorsque l'on est assis sur l'élément au sol d'avoir un ouverture sur l'extérieur sans voir forcément le Rhône. Les interstices entre les plans permettent une relation extérieur/intérieur. On peut cependant voir le Rhône si l'on est debout.




    Image Sat Mar 28 2020 20:43:59 GMT+0100 (CET)




    Effets de lumière créés par les plans



    Image Mon Mar 16 2020 14:53:35 GMT+0100 (CET)      Image Mon Mar 16 2020 14:53:35 GMT+0100 (CET)



    A gauche: Entrée dans la room entre les deux plans, détail au sol: la paroi ne touche pas le sol.

    A droite: Vue d'ensemble des ombres et entrées lumineuses. Mise en avant des interstices.


    Intériorité



    Image Sat Mar 28 2020 21:34:01 GMT+0100 (CET)


    Les plans qui se détachent créent une intériorité. Le plan que l'on voit en face est d'une hauteur de 150cm de manière à ce qu'on puisse voir l'extérieur en entrant mais pas lorsque l'on est assis. Ce projet permet une expérience progressive avec l'eau. En effet:

    1) on entre dans la room, on est complètement coupé de l'extérieur, bloqué entre deux plans de 350cm.

    2) on avance dans la room et on aperçoit le Rhône par dessus la paroi.

    3) on peut s'asseoir les pieds sous l'élément surélevé du sol et toucher l'eau.


  • RECHERCHES D'ESPACE

    Par Frey Manon, Turrian Mathilde Laure, 18/12/19




    Image Mon Mar 16 2020 15:04:02 GMT+0100 (CET)   Image Mon Mar 16 2020 15:04:02 GMT+0100 (CET)   Image Mon Mar 16 2020 15:04:02 GMT+0100 (CET)



    L’analyse topographique a permis de mettre en évidence un passage qui traverse la topographie de part en part. Le chemin passe aux abords d’un cercle qui se démarque des autres éléments de part sa forme et sa couleur. Son centre en au centre de l’espace au sol créer par la protostructure. 


    Il existe une limite claire d’un côté avec un plans horizontal qui suit le chemin et traverse le terrain. Et une autre limite plus floue de l’autre côté avec des plans qui se superposent. Le tout se déroulant autour du cercle.


                       SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_103   SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_103     SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_102



    Topographie et mise en évidence du cercle avec la structure



    L’objectif est d’instaurer un dialogue entre l’observateur et la maquette. Les plans sont donc mobiles. Ils créent ainsi des espaces et en isolent d’autres. Les coulisses permettent de modifier l’espace de la maquette et de créer des sous-espaces. Comme des chambres et des antichambres modulables à l’envie.

                   
          SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_104


    SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_105       SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_106



      Image Wed Dec 18 2019 13:13:14 GMT+0100 (CET)       SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_108



        SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_109     SCAFFOLDING_RL_turrianmathilde-freymanon_110



           Détails des rails 


  • MOVEMENT THROUGH PLANES

    Par Frey Manon, Schulhof Phileas Robin Johannes, Tarnovskaya Alisa, Turrian Mathilde Laure, 03/12/19

    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_101

    réalisation d'une chronophotographie d'un pas




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_102
    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_103
    recherche visuelle




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_104

    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_105

    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_106
    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_201
    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_202

    élaboration de techniques d'assemblage




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_107

    Catalogue des pièces




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_108


    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_109

    construction à l'échelle 1:1




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_110

    installation in situ




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_203

    perspective




    PLANES_RL_freymanon-turrianmathilde-tarnovskayaalisa-schulhofphileas_204

    Dessin Conceptuel

  • PLANES - TEXT

    Par Frey Manon, Schulhof Phileas Robin Johannes, Tarnovskaya Alisa, Turrian Mathilde Laure, 03/12/19

    Pour planes il a été question d’étudier la relation entre le plan et le mouvement au travers du cinéma. En effet nous avions été amenés à travailler à Evian sur un projet lié au cinéma puisque notre structure était un élément de projection. Il a été définit que le mouvement est une succession de séquences spatiales. Les séquences sont des multitudes de plan, ces derniers forment donc l’unité minimale du film.

    Il existe une relation entre le cinéma et l’architecture: non seulement au travers du vocabulaire; la notion de plan mais aussi d’échelle ou de décor par exemple. De plus, un film est tourné dans des villes ou des maisons ou dans des univers imaginaires où l’architecture y est omniprésente. 

    On construit pour vivre ou pour expérimenter quelque chose mais il y a toujours du mouvement quoi que l’on fasse. le mouvement est nécessaire pour expérimenter une construction.

    Les prémices du cinéma sont des essais de mise en mouvement différents plans. On peut prendre comme exemple le praxinoscope de Reynaud. qui est un système de miroir et de plans. Ici il faut actionner le mécanisme pour que le mouvement s’installe.

    L’expérience de Marey. dans son analyse de chronophotographie étudie le mouvement par décomposition en différents plans. On comprend le mouvement lorsque les plans sont mis cote à cote. Lorsque nous étions au Rolex nous avons remarqué l’effervescence de toutes ces personnes qui y entraient et sortaient. Nous avons trouvé intéressant d’étudier le mécanisme d’un pas.


    Image Tue Dec 03 2019 08:42:28 GMT+0100 (CET)           Image Tue Dec 03 2019 08:42:28 GMT+0100 (CET)

                                 Chronophotographie, Marey, 1887                            Praxinoscope, Reynaud, 1876