• WEEK 6: axonométrie éclatée de la structure et axonométrie du moule

    Par Cherkaoui Rim, Sharafeldin Hania, 11/11/19


    Image Mon Nov 11 2019 00:43:56 GMT+0100 (Central European Standard Time)




  • WEEK 8 #Résultat final

    Par Cherkaoui Rim, Sharafeldin Hania, 09/11/19

    Nous nous sommes particulièrement intéressées à la partie inférieure à celle de Anna et Aurélien. Nous avons choisi cette partie ci en raison de sa relation avec le sol. Ce dernier, en légère pente change la forme et l’esthétique de la structure de base, la rendant plus intéressante.
     
    En effet, on a decidé de rallonger les morceaux de bois verticalement vers le haut et vers le bas, puisque notre structure n’est pas seule, elle fait partie d’une autre structure elle-même plus grande. De plus, arrêter nos morceaux de bois au niveau de la terre serait faux, car ils sont enfouis sous la terre, et nous ne pouvons pas mesurer cette partie. C’est pour cette raison là qu’on a fait des traitillés.
     
    Ce qui nous a également intéressé est la relation de notre partie à la partie supérieur, cette structure aurait pu être symétrique s’il n’y avait pas eu d’enfouissement des morceaux de bois dans le sol.
     
    Pour le moule, nous avons eu beaucoup d’hesitations: est ce qu’il faut se contenter de représenter le vide de manière précise, c’est-à-dire de se retrouver à la fin avec 5 petits parallèlopipedes, ou, est ce qu’il faut prendre une decision qui est: rajouter quelques centimètres à la largeur et à la longueur du vide auquel on s’interesse pour pouvoir montrer des choses que la premier option ne pourra pas montrer.
     
    En effet, la premiere option est peu interessante, car nous ne pouvons pas voir l’empreinte, les traces que laisse les batons sur nos structures, alors qu’avec cette deuxieme on les voit (pointer du doigts les largeurs des batons, qui ne sont pourtant pas mouler)
     
    Nous avons fait une erreur lorsqu’on coller le carton: en effet on la collé a l’envers, ce qui fait que notre moule est juste, seulement si on le regarde à travers un mirroir. On a donc décidé de le refaire, mais cette fois juste.
     
    On a également pu faire plusieurs dessins: plan coupe élévation de la structure, une perspective de la structure: vu que notre point de vue est très proche de la structure, celle-ci est particulierement applati. On savait donc que pour la deuxième perspective (celle du moule) on devrait éloigner notre point de vue de l’objet qu’on cherche a représenter.
     Nous avons également fait une axonométrie éclatée, technique de dessin qui nous a permis de comprendre mieux la structure à laquelle on s’est intéressée. Cette technique nous a également permi de mieux visualiser la structure lors du dessin de la perspective du moule.




    Image Sat Nov 09 2019 20:30:31 GMT+0100 (CET)





  • Week 7 #Fabrication du moulage + plâtre

    Par Cherkaoui Rim, Sharafeldin Hania, 09/11/19


    Image Sat Nov 09 2019 20:27:05 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Nov 09 2019 20:27:05 GMT+0100 (CET)


    Image Sat Nov 09 2019 20:27:05 GMT+0100 (CET)




  • Week 6 #Prise de mesures à Evian

    Par Cherkaoui Rim, Sharafeldin Hania, 09/11/19


    Image Sat Nov 09 2019 20:22:30 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 09 2019 20:22:30 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 09 2019 20:22:30 GMT+0100 (CET)






  • Plan et élévation réalisés en groupe - Week 7

    Par Benador Anna, Bravo Prado Giancarlo, Cherkaoui Rim, Covantes Manuel, Pachoud Aurélien, Sharafeldin Hania, 08/11/19


    Image Fri Nov 08 2019 23:31:23 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)