• ROOMS, CAD drawing

    Par Crisinel Louis, 31/03/20

    Image Tue Mar 31 2020 16:20:41 GMT+0200 (CEST)

  • ROOMS, Synthèse finale

    Par Crisinel Louis, 29/03/20



    Image Tue Mar 31 2020 16:12:57 GMT+0200 (CEST)





    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


    Image Sun Mar 29 2020 21:21:21 GMT+0200 (CEST)


  • ROOMS Process, Week 5, Rhino

    Par Crisinel Louis, 21/03/20



    Image Sun Mar 22 2020 01:07:03 GMT+0100 (CET)



    Dessins rhino


    Image Sun Mar 22 2020 01:07:03 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Mar 22 2020 01:07:03 GMT+0100 (CET)




    Collage


    Image Sun Mar 22 2020 01:07:03 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Mar 21 2020 01:01:52 GMT+0100 (CET)
    Image Sat Mar 21 2020 01:01:52 GMT+0100 (CET)


  • ROOMS, Week 4 : texte

    Par Crisinel Louis, 16/03/20

    Le site

    La Mangrove m’a semblé être le meilleur choix afin d’articuler une relation entre un site, le corps et la protostructure tout en respectant la thématique annuelle de cabotage. Ce lieu paradoxal du fait de sa proximité à la ville et de son côté sauvage offre un contact direct avec le Rhône qui, pendant l’été, crée un lieu balnéaire.

    L’envie de se détacher de la terre ferme et de la végétation est très présente sur le site pour contempler la vue. De plus, on peut remarquer un bras d’eau délimité par un mur en béton qui permet de déjouer l’interdiction de construire sur l’eau pour des raisons évidentes de navigation.

    Le projet

    Ma ROOM offre l’accès direct au Rhône par le biais d’une plateforme survolant le bassin d’eau stagnante. L'intériorité se manifeste grâce à trois structures verticales : une paroi de lattes partant du plancher pour s'élever dans la protostructure et deux cadres verticaux encrés dans le sol qui traversent le plancher pour s'élever eux aussi à quatre mètres de haut. Malgré cette impression de passer un seuil, une porte, l'ouverture visuelle vers le Rhône est complète une fois dans la ROOM.

    Le fleuve a aussi un rôle important à jouer. Il peut être vu comme  infranchissable lors de mauvaises conditions et dans ce cas, il forme une limite naturelle entre l'intérieur et l'extérieur. A l'opposé, lorsque les conditions fluviales sont favorables à la baignade par exemple, la limite s'efface, le lien direct avec l'eau apparaît et c'est la marche constante sur toute la longueur de la plateforme qui nous invite à faire ce lien.

    Afin de rendre ce lien encore plus concret, il m'a semblé intéressant de travailler le matériau à disposition, le bois. Ce dernier est facile à manipuler pour obtenir des effets. Dans le cadre de mon projet, dessiner une courbe dans les lattes fait accentue une fois de plus ce rapport avec l'eau. Cela vient aussi contraster cette orthogonalité du bâti par rapport au côté naturel du site.

    La structure

    Construire une protostructure de huit mètres au-dessus de l’eau demande de répondre à une problématique structurelle. Le projet offre plusieurs solutions afin de répondre à celle-ci.

    Premièrement, la trame du bas sensée être à 90 cm du sol est rabaissée afin de prendre appui sur le mur en béton du site. Ceci permet d’avoir un appui constant sur ce dernier à chaque cellule.

    Deuxièmement, des pieux en béton ou en bois sont planté sur place et directement reliés aux cadres verticaux afin de rigidifier le plancher (voir détail 1 :5). Ces mêmes pieux sont appliqués à la protostructure si nécessaire et la reprise entre le bois et le béton est faite par une tige filetée en acier afin de d’éviter l’ascension capillaire.Cette deuxième mesure est discutable car elle demande de grosses manœuvres pouvant endommager le site.

    Malgré ces mesures assez bruts et radicales, l'effet de trompe l'oeil est présent entre les cadres verticaux et le plancher. En effet, comme on peut encore le voir sur le détail 1:5, un espace est laissé entre les deux afin de donner l'impression que les cadres sont totalement libres.


  • ROOMS Process, Week 4

    Par Crisinel Louis, 15/03/20

    Image Sun Mar 15 2020 16:19:40 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Mar 15 2020 16:19:40 GMT+0100 (CET)
    Image Sun Mar 15 2020 16:19:40 GMT+0100 (CET)
    Image Sun Mar 15 2020 14:38:20 GMT+0100 (CET)
    Image Sun Mar 15 2020 14:38:20 GMT+0100 (CET)
    Image Sun Mar 15 2020 14:38:20 GMT+0100 (CET)