• CONNECTION

    Par Bonnet Iciar, 03/03/20

    Mangrove site in Geneva, near the Rhône. The site, according to me, must keep its natural charm and a light construction is what I believe will suit the spot the best.


    Image Sun Mar 08 2020 19:34:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Mangrove site, Geneva


    The projects students have been working on have all their own features, but all of them are not connected to each other. Some are even completely apart from the rest. I personally believe that they should all be a part of something bigger and belong to a wider system, like a constellation or spider web.

    Image Fri Mar 20 2020 13:53:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Storyboard


    I would like to create a connection between all the different projects inside the Protostructure. My project itself has thus a role of passage between the different spaces created by the students, but it also has its own identity with the space it creates on its own.



    Image Thu Apr 02 2020 09:58:40 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    General view of the project


    I wish to offer a simple and efficient system, that uses similar modular pieces. Thus, we could be able to make the different parts of the project in advance and move them on the Mangrove site after construction.The project is divided in two parts:

    The Floor

    An horizontal crossing floor is made with two modular pieces only.


    Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    The floor is structurally maintained with beams under the wooden boards. These beams can be leaning perfectly on the Protostructure as their shape adapts accordingly. Details of the modular floor pieces were designed to fit the pieces inside the Protostructure, and  avoid using screws: the wooden floor would simply hold on due to gravity. 


    Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Details and beams under the wooden board


    Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    The floor adapts the Protostructure


    The Protostructure could be crossed transversely and longitudinally, depending on the assemblage:


    Image Fri Mar 13 2020 17:59:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)                Image Fri Mar 13 2020 17:59:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    When four modules of the Protostructure are used with this project, a unique space is created: the floor has a diamond shape with a hole inside.


         Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Vertical Frame

    A vertical frame is created with elevated fences. These vertical pieces are not connected directly to the floor as I didn't want to enclose the visitor completely. However, it has still a consequent high to create an instable space. It is high enough to be above the visitor's head, and there is no roof above the space.

    These fences are also made of modular pieces of two different lengths to adapt the two different horizontal measures of the Protostructure (160cm and 240cm), according to which way we desire to cross.


    Image Sat Mar 28 2020 18:05:47 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Two different sizes of fence, with an adapted pattern.

    The fences are set according to the floor. As the floor approaches the side of the Protostructure, the verticals are getting closer to each other. I would suggest to set the floor as first as to which direction we desire to go, and then place the according fences around it.



    Image Sat Mar 28 2020 18:05:47 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Longitudinal Crossing


    These vertical fences hold on support posts. These posts are structural pieces, made to fit the verticals of the Protostructure, while carrying the vertical frame of my project. A support post is the junction between the Protostructure and the verticals of my project.


      Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Fri Mar 27 2020 10:26:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Sun Mar 15 2020 14:05:30 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Support post and how it adapts the Protostructure




    Image Sun Mar 29 2020 15:39:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Greater fence on support posts


    The smaller Fence is also sustained by Support Posts, but in the other direction. To be able to join two fences on the same post, it requires a metallic profile that can be inserted in the arm of the support post. Thus, the metal key joint creates two new arms on the post, on which the small fence can rest on.



    Image Sun Mar 29 2020 15:39:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Drawing of metallic profile


    Image Sun Mar 29 2020 15:39:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 15:39:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 15:39:47 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    The metallic profile can be inserted in the arm of the support post


    The smaller fence can rest on the new arms created by the metallic profile on the support post, the same way the greater fence leans on the post.


    Image Mon Mar 23 2020 16:59:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Mar 23 2020 16:59:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Drawing of modular pieces and junctions



    Image Sun Mar 29 2020 23:17:57 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Connection with the Project of Kenneth Lam


    Space of the Project

    The space created in this project is supposed to make the visitor question himself about the space he is going through.

    The vertical fences are set according to the floor in a specific way: as the floor approaches the side of the Protostructure, the verticals of the fence get closer to each other, blocking the view of the visitor. In contrary, as the person is walking away from the fence, the verticals seem to open the view to the visitor. The observer doesn't feel enclosed as the fences are elevated and light, but he still doesn't feel so free as he may be blocked by the shape of the project. In addition to this, the fences have an irregular degradation pattern, which is not common and gives a feeling of instability.

    The floor has also a particular shape: it's not straight, and the visitor has to walk prudently as holes may appear at some areas. The simple action of "walking" takes here another meaning as it doesn't feel so familiar anymore. The visitor should notice the disturbance and look closer at the space to understand where this feeling comes from.


    I believe a room is a space with particularities that make the visitor realize his environment has changed. The person must be aware of it, and feel the space he has just stepped into.

    Image Thu Apr 02 2020 10:32:23 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    The space created can look very simple at first, but the visitor is quickly put into an unusual situation, where walking doesn't seem so natural anymore. 






  • Scaffolding

    Par Bonnet Iciar, Hajoubi Youssra, Lam Kenneth, 18/12/19

    Le projet mis en place dans le Workshop SCAFFOLDING est principalement dérivé du projet conçu pour la dernière phase PLANES. Nous avons repris des éléments communs sur les deux plans verticaux et horizontaux.

    Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Maquette finale 1:10

        Pour le plan vertical, nous avons gardé le même fil directeur que celui que nous avions lors du dernier projet: la courbe. Toutefois, nous n’avons pas étudié la courbe uniforme et son rapport au cercle entier, mais la courbe asymétrique et l’impression que cette forme géométrique peut transmettre. Nous l’avons personnellement perçue comme une ligne dans l’espace lisse et douce, absente d’irrégularités et changements de direction brutaux. Nous nous sommes aussi penchés sur l’étude de la topographie, quant à elle très irrégulière et stricte. La courbe pourrait alors devenir un moyen d’adoucir certaines formes, de les contourner tout en respectant leurs hauteurs et déviations. Le plan vertical du projet est défini par cette courbe surplombant et épousant la topographie irrégulière.

          

    Image Wed Dec 18 2019 12:19:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Maquette en cours


    Sur le plan horizontal se trouve une passerelle, qui permet une traversée de toute la largeur de la protostructure. Lors du dernier projet de PLANES, un passage sur plan horizontal était fait sous forme d’arche : le visiteur explorait le projet par dessous/dedans. Dans cette nouvelle phase, nous avons souhaité inverser cette exploration et la faire par dessus, ce qui donne un tout nouveau point de vue, ainsi qu’une nouvelle façon de mettre le projet en place. Le plan horizontal possède aussi une courbe, qui avait été pensée dans un potentiel prolongement du projet PLANES. Cette courbe horizontale est régulière et accompagne la passerelle dans sa traversée : elle la rend plus fluide et accentue la sensation d’instabilité de la passerelle, suspendue par des câbles très fins et un tablier en mouvement.


    Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Wed Dec 18 2019 11:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Vue planaire

    Image Wed Dec 18 2019 12:19:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


        




  • Courbe

    Par Bonnet Iciar, Hajoubi Youssra, Lam Kenneth, 24/11/19

    La forme courbée du bâtiment du Rolex Learning center ne passe pas inaperçue aux yeux des visiteurs du Campus de l'EPFL, et nous n'avons pas été épargnés. La forme originale du bâtiment et sa transparence sont des particularités qui nous ont beaucoup inspirées dans la phase PLANES du projet ALICE.


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Bâtiment du Rolex Learning Center


    Le mot Courbe a une branche d'origine grecque [Korôné], "Tout objet recourbé", et latine [Corona], "Couronne", donnant vie à certains mots de la langue française d'aujourd'hui tels que Couronnement, Couronne, Corollaire, Coronaire, etc... 

    Cette racine gréco-latine liée à l'objet analogique du pouvoir par excellence, la couronne, donne une dimension de grandeur et majesté à la forme géométrique de la courbe. Cette impression de puissance dans l'incurvation peut d'ailleurs se retrouver dans certains monuments de l'antiquité qui fascinent encore les architectes d'aujourd'hui, tels que les théâtres antiques grecs ou le Colisée à Rome par exemple. Le cercle a par ailleurs énormément fasciné les grecs, qui l'assimilaient à la forme géométrique parfaite provenant du monde supralunaire; c'était la forme qu'avaient les astres dans le ciel, les étoiles, les planètes, et surtout le soleil. Le mystère du cercle s'agrandit par la suite lorsque les mathématiciens de l'antiquité, tel que Euclide par exemple, découvrirent la fameuse constante "Pi" aux décimales infinies, indispensable aux calculs d'objets circulaires. Le cercle reste aujourd'hui une forme géométriquement parfaite, agréable pour l’œil humain, et qui n'a pas perdu de sa grandeur dans les constructions architecturales qui l'empruntent.





    Théâtre d'Epidaure, Grèce


    Des mesures de la courbe du Rolex Center sur place ainsi que des calculs géométriques sur papier ont permis un constat intéressant: l'incurvation du bâtiment est générée par un immense cercle imaginaire d'environ 222m de rayon! L'immensité de ce cercle est extrêmement compliquée à imaginer, et la proportion de la courbe du bâtiment par rapport à ce cercle encore plus: la grande courbe du Rolex Center n'est en réalité qu'une infime partie de ce cercle générateur. 

    Notre projet se concentre sur la proportion qu'occupe la courbe de Bâtiment du Rolex Learning Center sur son cercle générateur. Nous avons choisi de représenter, par notre structure, la partie de cercle complémentaire à la courbe du bâtiment.


    Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Calculs géométriques et mesures de la structure sur dessin



    Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Sun Dec 01 2019 21:17:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette de la structure en bois, échelle 1:10


    La structure semble entièrement ronde dû au fait que la courbe du bâtiment du Rolex Center n'occupe qu'une infime partie du cercle entier. Ce ratio a été représenté par le moyen d'une figure en plâtre, grâce auquel la courbe du Rolex Center est clairement visible au pied de la forme, ainsi que son lien avec la structure en bois.


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Nov 24 2019 13:39:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 24 2019 13:39:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Création du moule et coffrage


    Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moule en plâtre et représentation de la courbe du Rolex Center



    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective de la structure



    La structure a été imaginée et mise en place par les moyens de maquettes, moules, et dessins, puis construite et montée en taille réelle.


    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 
     Image Fri Nov 29 2019 16:41:36 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Au boulot!   


     Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette sur  terrain 


    Une stratégie de montage et de démontage a aussi été mise en place afin de faciliter la mise en place sur le site.


    Image Sat Nov 30 2019 16:04:38 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Montage de la structure, perspective



    Image Sun Dec 01 2019 19:30:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie, coupe verticale et coupe horizontale



     La structure finale ressemble à un simple cercle posé sur une base. Pourtant, ce n'est en réalité qu'une partie de cercle, puisqu'elle représente le complémentaire de la courbe du Rolex Center. La base de la construction est en réalité la corde de l'arc de cercle sur laquelle reposerait le bâtiment, la coupe qui a séparé la courbe du Rolex de son cercle original.


    Image Fri Nov 29 2019 17:17:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette sur le terrain avec vue sur le bâtiment du Rolex Learning Center




  • MEASURES_Analyse d'une interstice et du pilier d'une construction

    Par Bonnet Iciar, Deshayes Charlotte, 02/11/19

    Après l'analyse sur place à Evian pour observer et mesurer la structure, les mesures prises sur le site ont été étudiées et retransmises sur papier, puis représentées par des moules en plâtre. Cela implique une série de dessins et calculs de la structure afin de mieux la comprendre et de reproduire les moules au mieux. 


    Quelques dessins de l'interstice et de la structure elle-même:


    Image Fri Nov 08 2019 19:10:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie éclatée de la structure, échelle 1:15


    Image Fri Nov 08 2019 19:10:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Interstice creusée sur le site, échelle 1:2


    Plâtre coulé sur place, échelle 1:1 (Charlotte Deshayes)

    Plâtre coulé sur place, échelle 1:1


    Création de l'interstice en carton, qui servira de moule pour le plâtre. Le moule final représentera le "vide" de la structure et de l'interstice.


    Image Sat Nov 02 2019 19:07:27 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1er Moule en carton, échelle 1:1


    Image Sat Nov 02 2019 19:07:27 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    2ème Moule en carton, échelle 1:2


    Plâtre interstice 2 (Charlotte Deshayes, Iciar Bonnet)

    Plâtre: Résultat du "vide" de l'interstice, échelle 1:2


    Plâtre interstice 3 (Charlotte Deshayes, Iciar Bonnet)

    Plâtre, échelle 1:2


    Plâtre hybride 1 (Charlotte Deshayes, Iciar Bonnet)

    Moule 3 en plâtre hybride contenant le plâtre coulé sur place à Evian, échelle 1:1


    Une stratégie de démontage de la structure a été ensuite imaginée. Étant donné que la structure se répète beaucoup, la stratégie se concentre sur le poteau surplombant l'interstice examinée ci-dessus. 


    Structure axo explosée et axo (Charlotte Deshayes)

    Dessin Stratégie de Démontage, 1:10



    Marche à suivre pour démonter la structure:

    Étape 0: Structure complète

    Étape 1: Retirer les trois poutres assemblées tout en haut du poteau, puis les séparer entre elles. 

    Étape 2: Faire de même pour le deuxième nœud . Commencer par retirer l'assemblage de trois poutres qui se trouvent sur le dessus, puis le deuxième juste en dessous. Séparer les six poutres. 

    Étape 3: Répéter la dernière étape avec le nœud inférieur.

    Étape 4: Déterrer et retirer le béton, ou scier les poteaux verticaux, puis les désassembler. 

    Étape 5: rassembler tous les poteaux de la même taille afin de pouvoir retrouver leurs dimensions facilement.


    Une fois la structure démontée, nous pensons qu'il serait bien de réutiliser les morceaux de bois qui sont toujours en bon état. En effet, pour éviter de "gaspiller" cette quantité de bois, il serait judicieux de leur donner une seconde vie pour d'autres projets futurs qui seront faits avec Alice. Pendant ce temps-là, il faudrait, par exemple, trouver un entrepôt pour y être stockés jusqu'à leur prochaine utilisation.



    TEXTE CONCEPTUEL -

    MEASURES

    « Measure ». When hearing this word, we immediately think of the external, simple, and universal way of measuring things: get a ruler, and here you go! However, we tend to forget the human part of it. As students studying architecture, we have been interested in looking at the internal measures that we could have as human beings, and have noticed the importance of it, expressed in the CODEX. It is very interesting to have molds and drawings, but what do they tell us about the process? About the emotions we had? About the way we made it, with restricted time and material? All these factors are included in the way we choose to make things happen. We are simple living beings with needs, limited time, and personal values that need to be taken into consideration. Taking notes of our emotions and ideas during the whole phase was a very good way for us to realize and weigh the importance of this internal measure, as we are now able to see this natural part into our work, molds, and drawings.


    "modulor: soumettre à des lois musicales, à un rythme, à une cadence": ainsi le rôle de l'architecte se retrouve très proche de celui du musicien. Tous deux grands artistes, ils doivent cependant se soumettre aux lois qui régissent leur domaines. L'architecte se doit de se conformer au terrain, au temps météorologique, aux matériaux, et aux hommes qui lui sont présentés afin de pouvoir faire un travail convenable et adapté à la situation donnée. Ses choix sont portés sur une base qu'il ne peut ignorer, et si on y pense, elle rend son travail encore plus respectable et fastidieux qu'il ne l'est déjà.


  • "Singing in the Rain" à Evian !

    Par Bonnet Iciar, Deshayes Charlotte, 20/10/19




    Découverte de la structure en bois à la Grange au Lac, Evian, et mesures du sol et de la structure souterraine.


    Image Sun Oct 20 2019 20:42:46 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Pilier, vue de terre


    Image Sun Oct 20 2019 20:42:46 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Les Indispensables!


    Image Sun Oct 20 2019 20:42:46 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Mesures sur le site