• ROOMS

    Par Bovy Cyril, 08/03/20



    Pour cette première phase du deuxième semestre la notion d'intériorité et d'habitation d'un espace, comme le sous entend son nom. ROOM de l'anglais; traduit par pièce, espace ou encore lieu, sera notre fil conducteur et la direction de nos pensées.

    Le projet est situé à Genève, à la Jonction: la rencontre entre deux cours d'eau, le Rhône et l'Arve.




    Semaine 1:


    Durant la première semaine il a surtout été question de recherches, de mesures, de réflexion voir même de l'introspection. En soit une période d'incertitude, dont émerge lentement des idées de plus en plus réfléchies et abouties. 


    Image Sun Mar 08 2020 22:44:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Le site de la mangrove ou s'implantera notre projet


    Il a aussi été question de comprendre l'espace, comment s'intégrer sur le site tout en le respectant. Un moment compliqué aussi d'apercevoir et d'assimiler totalement le concept de ROOM.



    Image Sun Mar 08 2020 22:44:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    étude du site et compréhension de l'implantation spatiale de la protostrucutre 



    Semaine 2 :


    Pour cette deuxième semaine le travail s'est principalement effectué dans les ateliers où il a été possible de réfléchir et de commencer à concevoir son projet. 



    Image Sun Mar 08 2020 22:44:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    premier mock-up ( mon projet à gauche, celui de Anna à droite)


    La complexité de comprendre et réaliser un ROOM, m'a amené à repenser et développer mon idée fondamentale. En effet j'ai choisi de m'implanter sur le partie de notre protostructure qui sera sur le chemin traversant la Mangrove. La condition de passage et d'entrée dans la protostructure me semble extrêmement intéressant. Du fait qu'une ROOM ne suggère pas tout de suite le passage mais plutôt un lieu d'arrêt.



    Image Sun Mar 08 2020 22:44:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    plan du site et de mon projet




    Semaine 3:


    Mon projet se précise, je commence à intégrer d'autres contraintes comme une recherche sur la matérialité. Il est aussi intéressant de noter que des connexions entre les différents projets se créent naturellement. Il est donc très intéressant de les exploiter et de les développer pour maximiser les interactions et les moments que créent les projets entre eux. Ayant un projet qui permet l'entrée dans la protostructure, il permet la connexion avec d'autres projets qui agît comme une co-dépendance. 




    Image Sun Mar 08 2020 22:44:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    recherche sur la matérialité: ici du plexiglas pour induire une direction par le changement de matériau



     







  • FLOATING SPACE

    Par Bovy Cyril, Rey Loïc, 18/12/19

    Un moment, un instant, un espace suspendu...


    Durant cette phase de Scaffolding il nous a été demandé de créer un projet à l'intérieur d'une structure. La structure est posée sur une topographie composée de nos anciens projets. La rencontre entre les deux plan et la topographie sont nos fils conducteurs pour l'étude et la réalisation du dit projet. 




    Dans un premier temps nous avons procédé a une recherche sur les différents matériaux utilisables pour la structure ainsi que la sensation que le regard procure qu'on on s'attarde sur la structure. Des différents concepts on été étudiés tel que la visibilité, la transparence et la sensation de la traverser du regard.




    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    recherche sur les différents matériaux


     


    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    la rencontre des différents plans...




    nous avons choisis d'étudier un moment précis de la topographie, une rencontre entre plusieurs plans, que nous avons retranscrit au travers de notre projet. De plus le concept de pouvoir "traverser" notre projet, qui rappelle l'ancienne phase Planes, a guidé notre travail. 




    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    le regard traverse et se perd au loin



    Notre projet s'insère en suspension dans la structure, elle est maintenue par des câbles. Le fait qu'elle soit suspendue induit un effet de légèreté et prolonge l'effet de pouvoir la traverser. Les côtés sont semi transparents, ils prolongent la structure dans la longueur mais incitent à vouloir la traverser.  




    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    sensation que la verticalité continue au travers du plan





    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    prolongation et visibilité




    Image Wed Dec 18 2019 11:51:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    https://www.vivons-maison.com/hebergement-insolite-tree-and-people






  • Negative Space

    Par Bovy Cyril, de Huu Audrey, Ornigg Niels, Rey Loïc, 24/11/19

    On se regarde, l’air un peu dubitatif face à cette « vague » imposante sans savoir sous quel angle la regarder. On fixe le sol puis le ciel, comme si on recherchait des choses là ou il n’y en avait pas. Je tourne lentement la tête, et soudain un mot émerge tranquillement au milieu du flot de pensées qui m’assaille. J’exprime ma pensée aux autres qui semblent un peu sceptiques. Freiné dans mon élan, je m’arrête puis reprends lentement mon manège de réflexion…



    Image Sun Nov 24 2019 22:08:25 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    la courbe du Rolex Learning Center semble continuer sous terre...





    Image Fri Nov 29 2019 20:18:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    premières esquisses et idées sur le projet


    Image Sun Dec 01 2019 17:31:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin en Monge de la structure


    Image Fri Nov 29 2019 20:18:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    photo de la maquette en 1:5 et son négatif



    Image Sun Dec 01 2019 17:31:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    axonométrie éclatée de la structure



    Image Sun Nov 24 2019 22:08:25 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    moule de la structure 




    Image Sun Dec 01 2019 15:12:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    maquette avec plâtre



    Image Sun Dec 01 2019 17:31:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin maquette avec plâtre



    Image Fri Nov 29 2019 20:18:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    montage de la structure 1:1



    Image Sun Dec 01 2019 15:39:32 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Structure 1:1 sur le site du RLC





    Tree house constantia

    Tree house Constantia, Malan Vorster Architecture Interior Design

    https://www.behance.net/gallery/78322237/Tree-HouseConstantia


  • SYNTHÈSE PLANES

    Par Bovy Cyril, de Huu Audrey, Ornigg Niels, Rey Loïc, 24/11/19

    01.12.2019

                                                              Cyril Bovy, Audrey De Huu, Niels Ornigg, Loïc Rey

     

    PLANES SYNTHESE

     

     Dans cette phase PLANES, il nous a été demandé de développer une structure en gardant à l’esprit les recherches et acquis de la phase précédante, tout en s’inspirant du site du Rolex Learning Center. Notre projet actuel repose sur deux données spatiales, la verticalité et l’horizontalité. En effet, nous avons pris en considération la phase MEASURES pour déterminer notre plan vertical, notre horizontalité étant définie par le RLC. 

     Durant MEASURES, nous avons étudié les fondations d’une protostructure. De ce fait, nous avons révélé au grand jour une partie ordinairement invisible. En effet, nous nous sommes munis de plâtre pour remplir l’interstice creusé sur le site et ainsi créer un négatif du trou creusé. 

     La structure est basée sur l’étude de la vision transversale du site, de sa transparence et des ouvertures cylindriques caractéristiques du bâtiment. Nous avons joué sur la notion de négatif et d’inversion pour développer notre projet. La vision humaine est également une partie majeure de notre réflexion, étant donné l’échelle réelle. C’est pourquoi nous avons développé une structure accessible, dans laquelle on peut entrer et observer depuis l’intérieur l’espace vide, que nous avons disposé à hauteur des yeux. En effet, la structure est composée de sorte à ce que la base du haut et celle du bas soient reliées par 4 poteaux centraux, qui laissent une ouverture de 50 centimètres entre les éléments verticaux du haut et du bas, disposés sur tout le pourtour. Les éléments les plus petits de la partie basse de la structure sont inexistants et permettent de ce fait d’entrer dans notre construction. Cette disposition nous permet également de marquer le niveau de la terre, les éléments invisibles indiquant le niveau du sol duquel part l’inclinaison de l’ouverture cylindrique du RLC. 

     La verticalité a été créé à partir de nos recherches sur le vide interstitiel de la phase précédante, en rendant la partie sous terre visible, ainsi qu’en recréant la courbe choisie du RLC par son négatif, en symbiose avec l’horizontalité. C’est cette jonction entre ces deux données spatiales qui dirige notre projet. Nous avons créé un contraste vide-plein dans notre structure, en rendant visible les ouvertures du RLC jusqu’au sol, et en rendant transparent le bâtiment lui-même, représenté par son inclinaison.

     La partie haute et la partie basse constituant le plan horizontal de notre structure sont formées d’une trame orthogonale, dont le quadrillage est inspiré des marques de coffrage visibles sur le Rolex Learning Center. À cette base s’ajoute des barres de hauteurs différentes verticalement disposées afin d’exprimer l’inclinaison de l’ouverture cylindrique choisie.

     Le concept de notre projet repose principalement sur l’inversion et sur ce jeu entre négatif et positif. Dans un futur hypothétique, notre réalisation pourrait être prolongée en s’axant sur la lumière et les ombres créées par notre structure, pouvant être très intéressantes à analyser pour approfondir notre projet. 

        



    Image Sun Nov 24 2019 21:56:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




  • MEASURES: Trust the process

    Par Bovy Cyril, Rey Loïc, 29/10/19


    "Il me semble entendre un bruit intense, comme si une foule de personne parlait et œuvrait à proximité. Mais il m’est difficile de discerner tout cela étant donné la couche de terre qui me recouvre. Je sens des présences qui se rapprochent de moi, et étrangement j’ai l’impression que la terre bouge au-dessus de moi. Et soudain je sens quelque chose s’enfoncer violemment dans le sol à quelques centimètres de moi. La panique s’en prend à moi, puis plus rien, jusqu’à que je ressente une violente douleur ainsi qu’un flot de lumière intense. Je regarde au-dessus de moi et il me semble apercevoir la cime des arbres ainsi que des humains. Je suis sorti de terre…"


    Image Sat Nov 09 2019 12:13:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Mardi 17 octobre 2019 Evian 10h50, protostructure


    Image Tue Oct 29 2019 09:36:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Notre interstice sous 3 formes différentes: originelle, entouré par le plâtre et après démoulage


    Image Sat Nov 09 2019 12:13:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective de l'interstice


    Image Tue Oct 29 2019 09:36:09 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Processus de création des moules


    Image Sat Nov 09 2019 12:13:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin de l'interstice sous plusieurs angles


    Image Sun Nov 03 2019 17:00:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Les pièces en plâtre dans leur forme finale


    Stratégie de démontage :


    • Identifier les différents éléments de la structure
    • Délimiter un endroit pour stocker le matériel démonté
    • Démonter les éléments non-porteur comme par exemples les éléments décoratifs
    • Commencer à démonter le haut de la structure en commençant par les éléments horizontaux puis verticaux
    • Procéder par étages jusqu'au sol
    • Déterrer les fondations et les enlever si possible sinon boucher le trou
    • Classer et empaqueter les éléments démontés en vue du transport


    Image Sat Nov 09 2019 12:13:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    axonométrie d'un nœud de la structure


    Processus de destruction:

    La destruction est un moyen rapide mais aussi drastique pour le « démontage » d’une structure. Dans notre cas la structure étant peu importante il ne sera pas nécessaire de recourir à des moyens énormes. Il faudra attacher aux piliers, proche du sol, des explosifs qui pourront être actionné à distance. Il sera nécessaire d’en mettre à chaque poutre verticale au vu du nombre qu’il y en a. Rappelons que le but est la destruction totale de la structure, il est donc nécessaire d’appliquer une bonne quantité de charge explosives de petite amplitude. Une fois les charges placées il est obligatoire de se protéger et de s’éloigner un maximum de la zone dangereuse. Puis une fois cela exécuté et la zone vidée de toutes personnes il sera possible de mettre feu aux charges. Il ne reste plus qu’à admirer le spectacle de destruction qui s’offrira à vous durant quelques secondes ainsi que de ressentir la puissance de l’explosion.



    Image Sun Nov 03 2019 18:00:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Michael Heizer, Displaced Replaced Mass, 1977, acegallery.art/artist/michael-heizer




    Comment est-il possible de recréer à l'aide du processus de mesure ?