Measures

Par Lam Kenneth, El Graoui Mohamed, 28/10/19




Mardi matin :

Nous commençâmes cette nouvelle phase "measures" par un petit voyage a Evian qui nous a permis de nous rendre sur place dans le site ou se trouvait les structures que nous allions étudier. 


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


image du paysage(odeur_nature,gout_humidité,l'ouïe_vague,toucher_froid,vue_sombre)

Notre travail pendant cette phase consistait à prendre une séries de mesures qui vont nous permettre d'étudier ces structures. 

Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Premières structures observées(odeur_nature,gout_humidité,l'ouïe_chuchotement,toucher_froid,vue_couleur

Qui dit mesures dit instruments de mesures: ainsi, les mètres, les règles, la ficelle, et les pelles furent nos compagnon lors de cette étude.


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Outils utilisés (odeur_rouille,gout_sec,l'ouïe_claquement,toucher_froid,vue_groupé)

Pendant que certains groupes étudiaient la structure apparente, nous nous intéressâmes d'avantage aux profondeur de la structure, à la base, aux fondations, à ce qui permet à cette structure de tenir debout malgré les nombreuses contraintes. 

Sur ce me revient la citation du célèbre poète libanais Gibran Khalil Gibran qui disait : “La pierre la plus solide d'un édifice est la plus basse de la fondation.” 

C'est sur cette élan que nous commençâmes à creuser autour des fondations de notre structure.


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image du troue autour de la fondation (odeur_nature,gout_terre,l'ouïe_bruit oiseaux,toucher_boueux,vue_ligne)

Voulant garder une trace matérielle du troue autour des fondations, nous décidâmes de couler du plâtre préparé sur place directement sur le sol. Ainsi, nous sommes parvenus à capturer et à matérialiser ce vide qui symbolise l'élément intermédiaire entre la fondation de la structure et le sol ou cette dernière est ancrée.



Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Préparation du plâtre (odeur_minérale,gout_terre,l'ouïe_éclaboussement,toucher_visqueux,vue_blanc)



Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image du plâtre coulé (odeur_minérale,gout_terre,l'ouïe_éclaboussement,toucher_visqueux,vue_blanc)

De retour à nos studio loin du froid et à l’abri de la pluie, nous fûmes confrontés à un nouveau défit, celui de recréer une réplication "synthétique" de l'empreinte du vide élaborée a Evian sous deux forme différentes: la première étant une continuité de l'empreinte réelle recueillit à Evian et la seconde étant une réplication totale de l’intégralité du troue.



Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Résultats de la première forme (odeur_minérale,gout_sec,l'ouïe_silence,toucher_rugueux,vue_obscurité) 


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Résultats de la deuxième forme (odeur_minérale,gout_sec,l'ouïe_silence,toucher_rugueux,vue_obscurité) 

Nous avons poursuivi notre processus aux ateliers en commençant par des dessins de l'interstice que nous avons crées.


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Dessin interstice 


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Perspective et axonométrie de l'interstice 


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Détails d'un croisement (Stratégie de démontage)
Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Perspective de la forme qui lie la structure aux fondations 

La totalité de notre projet durant cette phase measures a suivit un cheminement et une ligne directrice particulière qui se résume dans ce texte qui explique notre concept:

Dans la mythologie grec, l’homme est considéré comme un être nu face à l’environnement qui l’entoure. Ainsi pour appréhender cet environnement, l’homme commença par étudier son propre corps, ses composantes, ses parties, et après avoir assimilé ce dernier, sa soif de connaissance et de curiosité se répondit vers l’environnement qui l’entour. Mais le seul instrument dont il disposait pour étudier cet environnement était son propre corps. Il commença alors à sentir, toucher et mesurer cet environnement, le comparant à son propre corps. Ainsi, sans s’en rendre compte, l’homme créa le premier étalon qu’il utilisera pour mesurer à travers les siècles. De nos jours, l’homme assista à l’évolution de la notion de mesure en créant de nouveaux étalons, de nouvelles échelles et de nouvelles unités. C’est ainsi que l’homme se détacha de la notion de mesure, la privant de ce lien intime qu’elle avait jadis instauré avec son corps.   

Enfin nous réalisâmes une série de photos qui révèlent la relation qui lie notre corps au vide :


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



On finit alors avec des exemples de références artistiques en lien avec notre projet :


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Sculpture abstraite de Jorge Yazpik


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Pierre Témoin, 1987. 350 x 300 x 100 cm, béton et fer. Casamozza, Haute Corse.


Image Sun Nov 24 2019 19:19:13 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Sculpture bois brulé et beton de Francois Calvat