TEXTE01/CRAFTS

Par Hon Maxime, 07/10/19

06.09.19 / HON Maxime / maxime.hon@epfl.ch

Texte épistolaire 01


Chère/cher […]


Il aura suffit d’une fraction d’existence pour que je me retrouve propulsé dans l’oeil du cyclone.

Pris dans le tumulte de la nouveauté, emporté par le rythme effréné du monde alentour, la vacuité de la vie me frappe en pleine face. Je me retrouve comme le Lapin Blanc « en retard, toujours en retard ». Le temps n’est plus qu’une illusion, et un certain sentiment de nostalgie m’envahit. Bénie soit-elle, l’insouciance des jours passés. Je me prends à rêver d’après-midis dans les champs de lavande, bercé par la douce chaleur du temps perdu. Mais je prends le train en marche, porté par mon ambition, les yeux brillants d’espoir, la tête pleine d’incertitudes.


…alors, adieu paniers, vendanges sont faites?