• REAL_BOOK: GROUPE 5 / INTERSTICE

    Par Dikaros Konstantinos, Hon Maxime, Mathez Vincent, Philipona Maxime, Prod'Hom Arthur, Salvadé Luce, 25/05/20

    -  DIPLODOMUS  -


    Groupe 5: INTERSTICE

    Studio: NIEDERHAUSER-PRETOLANI



    Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)


    Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)



    Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)


    Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)Image Mon May 25 2020 14:25:26 GMT+0200 (CEST)














  • Géologie et biologie

    Par Mathez Vincent, Prod'Hom Arthur, 25/05/20

    Un site rongé par les eaux


    D’un côté, le Rhône agresse la rive. Un muret se dresse pour limiter l’érosion occasionnée par la force du cours d’eau. De l’autre, une pente présente de grands risques de ruissellements. Entre deux, la Mangrove, un lieu lessivé par les eaux et rongé par le temps. La terre est pauvre en nutriment, ceux-ci sont régulièrement emportés au large. Une dizaine de platanes s’agrippent au site, empêchant la terre de s’évader avec le reste.Leurs racines quadrillent le site, formant une structure qui , contrairement à la notre, vient au début, avant qu’il ne soit trop tard, et consolide l’existant. Une zone tampon entre le Rhône et la ville, éphémère, tout comme notre projet. Ce n’est qu’une question de temps avant que le lieu s’effrite et disparaisse, emporté par la force de l’eau.


    Image Mon May 25 2020 10:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Érosion du site



      Image Mon May 25 2020 11:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 25 2020 11:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 25 2020 11:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  

                                                Prélèvements de terre à trois endroits différents (rive, milieu, pente)




    Image Mon May 25 2020 11:40:55 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Sacs de terre prélevés (rive, milieu, pente)




    Image Mon May 25 2020 10:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Échantillons des trois endroits du site mélangés avec de l'eau, pour en déduire la composition



    Image Wed May 27 2020 15:32:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    exemple de composition d'un échantillon


    Image Mon May 25 2020 10:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Composition du terrain




    La parenthèse de la Mangrove, contrainte entre l’eau et la terre, tient grâce aux racines. Elles tiennent les arbres qui eux tiennent le terrain. Vecteurs verticaux ils ponctuent l’espace et le construisent autour de nous, ouvrant à la faune et à l’homme des opportunités et un potentiel vivant. Englobant nos tête et entourant nos corps la forêt de la Mangrove protège et réconforte. Le cadre offert par ces vivants piliers permet à la faune de sentir et d’habiter. C’est guidés par une protostructure, notre forêt orthonormée, que nous aussi, allons fonder notre habitat; notre House.




    Image Mon May 25 2020 12:04:27 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Analyse in situ de la biologie de la Mangrove





                                Image Mon May 25 2020 12:07:50 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 25 2020 12:07:50 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Recherche des feuilles correspondantes aux arbres implantés




    Image Mon May 25 2020 12:07:50 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Espèces les plus abondantes trouvées sur le site




    Image Mon May 25 2020 10:10:49 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Retranscription du réseau de racines




    Utilisation de la terre crue


    Extraction d'argile


    [1] Image Mon May 25 2020 14:33:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [2] Image Mon May 25 2020 14:33:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [5] Image Mon May 25 2020 14:33:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [8a] Image Mon May 25 2020 14:33:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    [1] Remplir un seau de terre crue (3/4) et d’eau (1/4)

    [2] Remuer jusqu’à obtenir un mélange homogène (cette étape permet de dissoudre l’argile dans l’eau)

    [3] Attendre 5 minutes, le temps que le solide (gravier) se dissocie du liquide (argile, eau et résidus organiques)

    [4] Verser le tout pour séparer le liquide du solide

    [5] Filtrer le liquide pour retirer les résidus organiques

    [6] Laisser décanter 1-2 heures (l’argile se déposera au fond)

    [7] Se débarrasser de l’eau afin de garder uniquement la pâte argileuse

    [8] Faire sécher la pâte argileuse

    [a] dans un sac de tissu exposé au vent et au soleil (pour de petites quantités)

    [b] sur un drap de tissu tendu sur une surface absorbante au soleil (pour de grandes quantités)



    Image Mon May 25 2020 14:23:15 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    * * *


    Pisé


    [1] Image Mon May 25 2020 14:44:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [2] Image Mon May 25 2020 14:44:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [4] Image Mon May 25 2020 14:44:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)    [6] Image Mon May 25 2020 14:44:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)





    [1] Sécher ou humidifier la terre afin d’ajuster sa consistance (test: une boule de terre doit se casser en 3-4 morceaux si elle est lâchée du niveau de la taille)

    [2] Préparer le coffrage, qui doit être très résistant (plus qu’un coffrage béton)

    [3] Remplir le coffrage par couche de 20-30 centimètres

    [4] Piser la couche afin qu’elle se réduise de 40%, porter une attention particulière aux bords du coffrage afin d’avoir des reprises nettes et solides

    [5] Répéter l’étape 3 et 4 autant de fois que nécessaire

    [6] Décoffrer (ne pas précipiter cette étape, faire glisser les panneaux de coffrage le long de la pièce permet de limiter le risque d’arrachement)



    Image Mon May 25 2020 14:23:15 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
  • NIEDERLANI_COMMONS

    Par Altana Vittoria, Dikaros Konstantinos, Feole Célia, Grand Virginie, Hon Maxime, Hoseneder Phil, Kevorkian Camille, Mathez Vincent, Nguyen Isabelle, Perron Clément, Philipona Maxime, Prod'Hom Arthur, Salvadé Luce, Stachnio Katarzyna, Zahaf Maël, 04/05/20


    Group Beta





    Image Mon May 25 2020 21:03:42 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Mon May 25 2020 21:03:42 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)





    Group Gamma



    Image Tue May 26 2020 23:49:23 GMT+0200 (Central European Summer Time)


    Group Alpha-Gamma




                  Image Wed May 27 2020 14:43:00 GMT+0300 (hora de verano de Europa oriental)



    Group Delta



    Image Mon May 04 2020 02:53:40 GMT+0200 (Ora legale dell’Europa centrale)


                           Image Wed May 27 2020 12:12:05 GMT+0200 (CEST)


    Group Alpha-Epsilon



              

                 Image Wed May 27 2020 16:18:22 GMT+0300 (hora de verano de Europa oriental)





    Group One




    Image Mon May 04 2020 02:53:40 GMT+0200 (Ora legale dell’Europa centrale)




    Group Two





       

                            Image Wed May 27 2020 12:25:44 GMT+0200 (CEST)             

                            Image Wed May 27 2020 12:25:44 GMT+0200 (CEST)

    Group Three



    Image Tue May 26 2020 10:37:39 GMT+0200 (CEST)





    Image Tue May 26 2020 10:37:39 GMT+0200 (CEST)





    Image Tue May 26 2020 10:37:39 GMT+0200 (CEST)




    Group Four





    Image Mon May 04 2020 02:53:40 GMT+0200 (Ora legale dell’Europa centrale)


    Group Five





                       Image Wed May 27 2020 14:43:00 GMT+0300 (hora de verano de Europa oriental)






                             Image Wed May 27 2020 15:48:30 GMT+0300 (hora de verano de Europa oriental)




    Modifications Proto




    Image Mon May 04 2020 02:53:40 GMT+0200 (Ora legale dell’Europa centrale)







  • HOUSES: GROUPE 5

    Par Dikaros Konstantinos, Hon Maxime, Mathez Vincent, Philipona Maxime, Prod'Hom Arthur, Salvadé Luce, 26/04/20

    ---


    "Une secrète issue Laisse entrer le rayon et le jour du midi; On ne peut du dehors découvrir l'interstice"

    Lamartine, Joc II, 83


    ---


    WEEK #1


    interstice; parasite; recherche


    Pour cette phase, nous basons notre projet sur le concept d’interstice, tiré lui-même du projet de Vincent pour ROOMS. 

    Dès les premières discussions, il nous semble évident que notre projet doit s’intercaler entre d’autres, en tirant  avantage des différents volumes existants à la manière d’un parasite. Cependant, trouver un emplacement n’est pas chose aisée, les projets alentours étant variables en ce début de phase.

    Nous faisons néanmoins quelques recherches sur les possibilités d’interaction avec d’autres projets.




    Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)



    utilisation d'autres projets comme toit




    Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)



    compléter l'existant - la paroi comme échelle




    Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)


    exemple de "parasitage" d'une paroi existante





    Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)

    structure existante (rouge) - lignes de passage (vert)


    ---


    REFERENCES




    Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 18:01:45 GMT+0200 (CEST)

    le corps - la lumière


    ---


    WEEK #2


    sol; emplacement; cable


    A l'issue de la première semaine, nous décidons de nous concentrer sur l'élaboration de différentes propositions d'éléments horizontaux (sol/plafond), avec l'idée qu'ils soient adaptables à différentes configurations.

    Nous avons deux idées d'emplacement. À la suite de la mid-review, seule la rouge sera retenue.



    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    ---


    Première proposition

    Ici, le plancher est modulaire par essence. Articulé, il devient paroi, toit... Les murs se forment, se déforment...




    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)



    premières esquisses





    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    schémas constructifs




    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    le plancher




    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    assemblage




    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    configuration multi-niveaux




    Image Sun Apr 26 2020 18:52:51 GMT+0200 (CEST)


    configuration en losange


    ---


    Deuxième proposition

    Ici l'accent est mis sur la légèreté et la réutilisation des chutes de bois. Ces dernières sont assemblées en plaques, ensuite fixées sur un câble en acier. Tel une toile d'araignée, la structure flotte, et les plaques créent des jeux de lumières.



    Image Sun Apr 26 2020 20:28:01 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 20:28:01 GMT+0200 (CEST)



    premières esquisses




    Image Sun Apr 26 2020 20:28:01 GMT+0200 (CEST)


    détails constructifs




    Image Sun Apr 26 2020 20:28:01 GMT+0200 (CEST)


    différentes formes


    ---


    Troisième proposition

    Un plafond aux formes organiques, reproduisant la morphologie humaine ou le terrain alentours



    Image Sun Apr 26 2020 20:28:01 GMT+0200 (CEST)


    ---


    WEEK #3


    paroi; tuile; terre


    Entre une rampe de gradins et la pente, l’emplacement définitif de notre projet est bien un interstice, jusque là inutilisé. Mais outre l’aspect spatial que ce mot transmet, il existe aussi un interstice dans la matérialité du lieu. Au dessus, le construit, le bois sortant d’une scierie, la protostructure. Un organisme évolutif, mais artificiel. Au dessous, la terre, la vie, la nature. Le biotope. Comment relier ces deux aspects? En façonnant de la main de l’Homme l’essence du lieu, la terre. Au travers d’un raffinement, elle devient hybride. Evoluant avec le temps, elle vit, mais reste solide. La dualité naturel/construit prend forme.



    Image Sun Apr 26 2020 20:38:28 GMT+0200 (CEST)


    texture d'une tuile en terre cuite


    Des précédentes idées, nous retenons le plancher en bois, mais celui-ci devrait réutiliser les chutes. Les parois de notre projet commence à prendre la forme d'un claustra, fait de tuiles en terre, celle dernière étant prélevé sur le site. Différents versions de ces parois sont élaborées. 




    Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)


    version avec tuiles autoportantes




    Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)



    version avec tuiles pivotantes




    Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)



    version avec tuiles en S enroulées sur un câble vertical 




    Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)


    version avec tuiles en L reposant sur un quadrillage de câbles




    Image Sun Apr 26 2020 21:05:27 GMT+0200 (CEST)


    perspective de la paroi dans son contexte


    ---


    WEEK #4


    final; poteaux; forme


    ---


    Personne ne comprend personne. Tout est hasard, interstices, mais tout se combine parfaitement.

    Fernando Pessoa


    ---


    Cette semaine, la forme définitive des tuiles est décidée. Après différents tests, il apparaît que nos tuiles, en terre crue ou cuite, sont trop fragiles pour en porter d'autres. Elles sont uniquement autoportantes. C'est donc la paroi "en L" que nous décidons de conserver.




    Image Sun Apr 26 2020 21:44:03 GMT+0200 (CEST)


    dimensions des tuiles, moule et élévations de la paroi




    Image Sun Apr 26 2020 21:44:03 GMT+0200 (CEST)


    rendu de la paroi




    Image Sun Apr 26 2020 21:44:03 GMT+0200 (CEST)


    plan du plancher et des poteaux de soutien du projet 1



    Image Mon Apr 27 2020 19:48:47 GMT+1000 (heure normale de l’Est de l’Australie)

    élévation vue de la gauche




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)


    coupe longitudinale, vue de la droite




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)


    coupes transversales




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)



    plan à 1,5 mètre du sol - plan au niveau du chemin




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)


    plan à 6 mètres du sol





    Image Mon Apr 27 2020 19:48:47 GMT+1000 (heure normale de l’Est de l’Australie)





    perpectives du projet




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)


    collage - depuis le chemin




    Image Mon Apr 27 2020 07:42:19 GMT+0200 (CEST)


    collage - vue de la pente depuis l'intérieur


    ---


    EXPERIMENTATION 


    Pour nos tests, nous nous sommes concentrés sur deux méthodes: la terre crue et la terre cuite.

    Si la première permet une mise en oeuvre plus simple, le séchage est long et laborieux, et le résultat reste fragile. La terre cuite présente l’inconvénient de devoir disposer d’un feu, voir idéalement d’un four. Mais le résultat est plus résistant, et les tuiles plus fines.

    Notre expérimentation se base sur l’extraction de l’argile de la terre. Une terre agricole se compose par exemple d’environ 20% d’argile. Il est séparé par décantation. Pour les tests, la terre du site a été prélevée en trois endroits: entre le muret et la rive, proche de l’arbre et sur la pente. Comme le site souffrait d’un mois de sécheresse, l’excavation est difficile. En parallèle, la même expérience avec de la terre venant de jardins privés est menée. Il faut creuser la terre sur une certaine profondeur (plus de 30cm) pour accéder aux couches permettant l'extraction d'argile.



    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)


    l'excavation




    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)


    différentes textures





    Image Wed May 27 2020 15:27:21 GMT+0200 (CEST)


    décantation façon "laboratoire"




    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)



    décantation façon "réaliste"


    Les tuiles en terre crue


    Si la terre crue présente ses avantages (raffinement simplifié, pas de cuisson), son utilisation pour des tuiles semble peu viable. Notre expérimentation montre qu'il est difficile d'obtenir une surface précise et compacte.


    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)les moules



    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)

    les tuiles une fois séchées




    Les tuiles en terre cuite


    La terre cuite nous a permis d'obtenir des tuiles bien plus fines, et plus résistantes. Elles restent malgré tout cassantes, un problème auquel il faudra remédier par l'adjonction d'une "armature" au mélange, comme par exemple de la paille. La cuisson est faite dans les braises d'un feu de bois, elle est donc envisageable sur site.




                                  Image Mon May 04 2020 10:02:03 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 04 2020 10:02:03 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                                           argile une fois extrait...                                                          ...et malaxé




                    Image Mon May 04 2020 10:53:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 04 2020 10:53:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)  Image Mon May 04 2020 10:53:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

                                                                                                   processus de mise en forme des tuiles




    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)

    séchage pré-cuisson



    Image Mon Apr 27 2020 09:57:22 GMT+0200 (CEST)Image Mon Apr 27 2020 10:46:53 GMT+0200 (CEST)

    tuiles une fois cuites



    Image Mon Apr 27 2020 10:46:53 GMT+0200 (CEST)

    les fissures




    Une fois ces expérimentations faites uniquement à partir de terre et d'argile naturels, nous avons cherché à éviter le phénomène de fissures créé pendant la cuisson. De ce fait, nous avons inséré divers adjuvants dans l'argile.



    Image Mon May 04 2020 10:53:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)                                                                                             papier journal avec colle d'amidon


    Image Mon May 04 2020 10:53:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)échantillons créés


  • Mémoire du dehors

    Par Prod'Hom Arthur, 29/03/20



    Dedans - Dehors 

    Intérieur - Extérieur



    Image Sun Mar 29 2020 17:02:33 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)         



    Dedans | dehors décrit physiquement la position d’un objet – ou d’un espace – relativement à un autre, d’un point de vue absolu: le sucre est dans – dedans – le café, le café est dans – dedans – la tasse.

    Intérieur | extérieur, cette autre paire, plus ambiguë, plus instable, plus complexe, décrit le sentiment d’un sujet habitant un espace. Elle relève d’une psychologie et coexistent toujours: Le prisonnier, bien qu’étant physiquement dedans, éprouve le sentiment d’être à l’intérieur, mais aussi d’être à l’extérieur du monde dont il est coupé.


    En mettant à disposition de l’occupant un intérieur, une room tend à lui proposer simultanément un lieu de repli, isolé, une île permettant un recul intime. Ce qui le conduit au sentiment d’être à l’extérieur de ce qu’il a quitté. Une room offre à l’occupant une ambivalence, un lieu à double orientation, qui contient la possibilité d’être à l’intérieur et à l’extérieur. D’être à la fois le lieu où l’on va et la mémoire du lieu d’où l’on vient.


    *


    Image Sat Mar 28 2020 12:55:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Le lieu clos se suffit à lui même, coeur et périphérie du réel, intérieur et extérieur.
    L’action de le fissurer, de laisser un battant entre-ouvert, immobile, rappelle sa condition; celle d’être pris dans une logique du dedans et du dehors. Cette action permet également l’ouverture à une autre logique, impliquant intérieur et extérieur, évoquant la simultanéité de leurs deux perspectives.


    Un envoi emballé dans du papier kraft traverse l’espace, passe les frontières, du dedans au dehors et du dehors au dedans. Le voici en suspens, en image: entrouvert, une intériorité et une destination, une extériorité et une provenance, en même temps.  Le présent qu’on envoie et le présent qu’on reçoit, dans le présent que l’on vit, n’aurait-il pas, peut-être, quelques points communs avec une room. A voir…


    Image Sat Mar 28 2020 12:55:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Sun Mar 29 2020 17:02:33 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)