• SYNTHÈSE [PLANES]

    Par Hon Maxime, Mathez Vincent, Prod'Hom Arthur, Zahaf Maël, 08/12/19

    SYNTHÈSE

    HON Maxime / MATHEZ Vincent / PROD’HOM Arthur / ZAHAF Maël

    Les éléments donnés sont simples, deux plans verticaux et parallèles, traversés par un troisième plan oblique d’une pente de 20%. Dès le départ, nous sommes partis dans l’optique d’offrir une expérience à l’observateur, l’idée que ce dernier traverse le couloir formé par les deux plans verticaux s’est donc rapidement imposée. 

    Le couloir est délibérément étroit (60cm), afin de donner un sentiment d’ouverture vers le ciel, sentiment renforcé par la pente montante. Pour donner un sens au voyage dans le couloir, l’espace s’agrandit au bout de la structure, et accueille le spectateur. C’est à cet effet qu’une tranche de chaque plan vertical se replie sur elle même, la cime devenant racine. En rejoignant le sol, le plan ainsi plié participe à la stabilité de l’édifice. 

    Les plans de notre structure sont matérialisé par des lambourdes espacées, ce qui permet de ne pas les considérer comme des surfaces opaques, mais comme des éléments dont la transparence varie selon le point de vue. En effet, un utilisateur regardant devant lui dans le couloir ne percevra pas l’extérieur, tandis qu’un observateur externe verra l’intérieur de la structure. 

    L’espacement des lambourdes leur donne une dualité particulière, chacune appartenant à deux plans perpendiculaires, matérialisant le « decor » et les             « plans ». Ces derniers renforcent l’impression de profondeur par leur multiplicité.



    Image Sun Dec 08 2019 23:11:19 GMT+0100 (CET)




  • [PLANES]

    Par Hon Maxime, Mathez Vincent, Prod'Hom Arthur, Zahaf Maël, 03/12/19


    ---


    On ne sait jamais ce que le ciel veut ou ne veut pas,

    et il n'en sait peut-être rien lui-même.


    Jacques le Fataliste et son maître / Denis Diderot


    ---


    WEEK #1


                                   koua-dri-nô-m’; développement; intersection



    Le PLAN, sol, plateau, mur, limite, toit, surface, dessein, scène et decor, profondeur?

    Choix de quatre intersections de plans tirées des artefacts en plâtre de measures. Dessin des moments, création de maquettes.

    Première décision importante, celle de construire à l’aide de baguettes espacées, pour jouer avec la transparence et mettre en évidence les croisements des plans.




    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    beach chair - roof





    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    tunnel - 20%





    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    symbiosis




    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    plan, élévations, axonométrie 





    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    plan, élévations, axonométrie




    ---



    WEEK #2


    arpentage; keshômen; vis


    Sélection de la maquette sur laquelle le reste du projet se basera(c.f. la quatrième image du blog) Choix d’un emplacement. Nous recherchons du dégagement.  

    Défi supplémentaire, construction sans vis. Réflexion sur les détails constructifs, étude de faisabilité en 1:1. Prise de conscience des difficultés que le terrain et l’échelle impliquent. Construction d’une maquette au dixième de notre structure finale. Dessin de cette dernière.




    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    1:10 - 1:1




    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    1:10 / Work in progress





    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    1:10 / Backstage




    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)


    plan et élévations / 1:10 - axonométrie 30º/60º / 1:10




    ---



    WEEK #3



    bois; sciure; structure


    Construction de la structure finale. Une inquiétude plane, va-t-elle résister aux différentes contraintes?

    Les deux plans verticaux sont assemblés au SG, et amenés en une pièce sur le terrain. Les éléments de renfort et le plancher seront posés ensuite. Dessin du système constructif.


    Image Tue Dec 03 2019 09:27:16 GMT+0100 (CET)

    chablon




    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    work - rest





    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    goupille - manhattan






    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    rough terrain - system - endless


    rough terrain - system





    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    late night





    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    ellipse



    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    mvmt




    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    1:1



    La joie de voir s'élever une construction console l'architecte d'ignorer le sort qu'on lui réserve.

    Eugène Cloutier / Croisière





    Image Tue Dec 03 2019 10:52:27 GMT+0100 (CET)


    axonométrie 30º/60º



    MUTATIS MUTANDIS


























  • PLANES

    Par Hoseneder Phil, Perron Clément, Salvadé Luce, Stachnio Katarzyna, 01/12/19


    WEEK 1:


        Nous avons commencé cette phase en reprenant les dernières maquettes du binôme inverse réalisées dans Measures. Nous avons essayé de sortir du travail effectué précédemment en observant les intersections des plans, tout en imaginant des échelles différentes. La première semaine fût consacrée à une maquette ainsi qu’un dessin individuels afin que chacun puisse développer sa perception de Planes. 


    [Clément]


    [Phil]


    [Luce] En observant la maquette en plâtre réalisée précédemment par Clément et Phil, l’attention s’est immédiatement portée sur la courbe de celle-ci et du moment particulier de l’intersection de deux verticales parallèles avec une courbe étroite. Dans le but de satisfaire les conditions de l’échelle humaine, un prolongement du plan de la courbe et de ceux des verticales fût réalisé. 


    PLANES_MP_salvadéluce_201PLANES_MP_salvadéluce_202PLANES_MP_salvadéluce_203


    PLANES_MP_salvadéluce_204PLANES_MP_salvadéluce_205


    Photos maquette - Luce Salvadé



    PLANES_MP_salvadéluce_101

    Plan, élévation et axonométrie, Luce Salvadé



    [Kasia] De façon similaire à Luce, mon attention s'est concentrée sur la courbe. Cependant j'ai décidé de prendre une intersection. En effet, la maquette de base a une jolie intersection en plein milieu, que j'ai donc adopté à ma manière et recréer. On voit alors le croisement de deux plans perpendiculaires ainsi que d'une surface courbée, qui passe à travers les deux autres plans.



    PLANES_MP_katarzynastachnio_101



    Plan, élévation et axonométrie, Katarzyna Stachnio


    PLANES_MP_katarzynastachnio_201PLANES_MP_katarzynastachnio_202PLANES_MP_katarzynastachnio_203PLANES_MP_katarzynastachnio_204PLANES_MP_katarzynastachnio_205

    Photos maquette - Katarzyna Stachnio



    WEEK 2:


        Planes est construit autour de la mesure humaine, et après cette recherche individuelle, nous nous sommes focalisés sur deux des projets de la première semaine, que nous avons assemblés et re-modifié pour satisfaire l’échelle. Une visite sur le site a permit de clarifier ce que nous cherchions en prenant en compte le terrain, l’environnement et l’utilisation du lieu. Sur ces derniers points, nous nous sommes concentrés sur des détails plus techniques et concrets, afin d’avoir un projet à mesure de l’homme. Le choix de la parcelle fût déterminé par ce que nous voulions que notre projet reflette. Les contraintes imposées par le terrain nous ont dirigés vers l’idée d’une pente et d’un passage avec fenêtres, dans le but d’offrir une ouverture sur la route située à côté, offrant la possibilité d’une nouvelle perspective pour les utilisateurs. Au niveau de l’environnement, nous nous sommes décidés sur une face courbée, d’une part afin de rappeler celle du Learning Center, dans l’intention que le lieu et notre projet se complémentent au maximum, et d’autre part dans le but d’intriguer quiconque passerait à côté. 



    PLANES_MP_katarzynastachnio_102PLANES_MP_katarzynastachnio_103


    Plan et élévations, Katarzyna Stachnio


    PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_214 PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_215PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_216 PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_217 PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_218 PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_219 



    WEEK 3:


        À l’aide des dessins et maquettes réalisés, le projet devenait de plus en plus clair. La construction échelle 1:1 pouvait alors commencer. Une des contraintes imposées était de ne pas utiliser de vis, nous poussant donc a revoir nos notions  d’assemblage. Après beaucoup de calculs concernant les longueurs de nos poutres, nous avons pu commencer à les couper et à tailler les extrémités qui permettraient plus tard les emboitements. L’envie d’explorer d’autre matériau nous poussa à troquer les poutres prévues initialement pour la face courbée contre de la ficelle, ajoutant une autre dimension au projet. Les derniers jours furent consacrés à l’assemblage de nos pièces, révélant peu à peu notre structure. 


    PLANES_MP_salvadéluce_102

    Axonométrie de la structure, Luce Salvadé


    PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_201PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_202PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_203PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_204PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_205

    Photos de la réalisation


    PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_206PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_207

    Photos du montage, de nuit



    PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_208PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_209

    PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_210PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_211PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_212PLANES_MP_perronclément-hosenderphil-salvadéluce-katarzynastachnio_213

    Maquette 1:1

  • PLANES

    Par Grand Virginie, Kpuzi Emmanuel, Tufo Loriana , 25/11/19



    Image Mon Nov 25 2019 11:13:47 GMT+0100 (CET)     Image Mon Nov 25 2019 11:13:47 GMT+0100 (CET)     Image Mon Nov 25 2019 11:13:47 GMT+0100 (CET)


    Synthèse

    La semaine 9 commence et nous débutons la phase PLANES dans laquelle nous devons observer les différents plans présents sur le plâtre que nous avons réalisé dans la phase MEASURES.

    Au bout de cette première semaine, nous avons produits trois maquettes en nous inspirant de notre artefact et avons finalement fait un choix. Nous avons décidé de choisir comme projet final une maquette représentant un moment de la proto-structure dans notre plâtre.

    Notre maquette que nous construiront en échelle réelle représente différents croisements non continu que nous avons décidé de monter verticalement afin d'obtenir une sorte de cloison pouvant être longée. Afin de maintenir cette construction droite, nous avons eu l'idée de rajouter une sorte de plate-forme à environ 40 centimètres du sol afin de pouvoir s'y asseoir.

    Dans le but de ne pas avoir que des minis parois, nous avons voulu réaliser celles étant « horizontales » en diagonale. Le concept étant de ne pas explicitement montrer le plan mais de le faire comprendre implicitement en reliant les diagonales. Cette idée de base a vite été abandonné car le but de notre studio est de ne pas utiliser de vis mais que des emboîtements. Nous avons donc réalisé une deuxième maquette en simplifiant nos idées afin que la constructions que par emboîtement soit réalisable.


    WEEK 1

    Lors de la première semaine, nous avons travaillé sur trois projet afin de déterminer lequel nous choisirions pour notre projet final. 


    Image Mon Nov 25 2019 10:51:35 GMT+0100 (CET)Image Mon Nov 25 2019 10:51:35 GMT+0100 (CET)Image Mon Nov 25 2019 10:51:35 GMT+0100 (CET)


    WEEK 2

    Notre professeur de studio nous a imposé le défi de repenser nos maquettes en n'utilisant aucun type de vis et en utilisant le moins possible de bois. Lorsque nous avons opposé nos maquettes, afin de voir laquelle pourrait correspondre à son défi, nous avons décidé de partir sur la deuxième. Nous avons repensé le projet et nous avons essayé d'agencer de différentes manières les bouts de bois entre eux. 

    Image Mon Nov 25 2019 10:51:35 GMT+0100 (CET)

    L'idée première était de construire une structure qui nous suggère les plans et ne les représente pas ceux-ci directement. Cependant, ayant la consigne de ne pas utiliser de vis, nous ne pouvions pas partir sur cette idée.


    Nous sommes donc parti de cette structure et nous avons repensé à comment l'emboîter afin de respecter les consignes. Finalement, les plans implicites sont redevenus des plans représentés par eux-même.

    Image Mon Nov 25 2019 10:51:35 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 02 2019 20:26:23 GMT+0100 (CET)


    Voici les détails constructifs de la structure



    WEEK 3

    Pendant la dernière semaine de PLANES, nous avons construit la version en échelle 1:1 de notre maquette. Pour nous aider à mieux comprendre notre maquette et donc notre construction, nous avons d'abord fait l'axonométrie de la maquette en échelle 1:10 par rapport à la construction finale.

    Image Mon Dec 02 2019 20:26:23 GMT+0100 (CET) 


    Image Mon Dec 02 2019 21:25:51 GMT+0100 (CET)          Image Mon Dec 02 2019 21:25:51 GMT+0100 (CET)

    En ce qui concerne l'emplacement de notre structure sur le site, nous avons choisi de la mettre en face du bâtiment BI pour que l'on puisse voir les lignes de couleur à travers les planches de bois verticales. Nous avons également décidé de la mettre au bord du chemin et ainsi, le plan horizontal de notre structure est coupé par le plan vertical de la limite du chemin. Cette intersection fait que notre plan horizontal n'est plus "continu" comme l'autre côté de notre plancher qui va en direction du bâtiment BI.


    Image Mon Dec 02 2019 20:26:23 GMT+0100 (CET)     Image Mon Dec 02 2019 20:26:23 GMT+0100 (CET)




  • PLANES

    Par Kevorkian Camille, Layani Estelle, Martini Gregory, Philipona Maxime, 24/11/19




    "On appelle « limite » l’extrémité de toute chose : À la fois le premier point en dehors duquel il n’y a rien et le premier point en dedans duquel tout se trouve." - Aristote



    Week 1



    Pour cette troisième phase, nous travaillons par groupe de quatre.

    La première semaine est l'étape expérimentale de notre projet qui consiste à étudier les artefacts de la phase précédente en choisissant un "moment" intéressant à l'intérieur de chaque pièce. Un moment qui raconte quelque chose, et qui représente d’ores et déjà divers plans qui s'entrecroisent.

    Une fois ce dernier choisi, nous devions en garder certain plans pour en retirer une nouvelle composition créant une nouvelle pièce.

          


    Les deux premiers "moments" choisis sont tirés du moule de Camille et Estelle

                                            

                                            Image Sun Dec 01 2019 10:49:05 GMT+0100 (CET) Image Sun Dec 01 2019 10:49:05 GMT+0100 (CET)



    Le troisième et le quatrième sont tirés du moule de Gregory et Maxime


                                     Image Sun Dec 01 2019 13:06:06 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 01 2019 13:06:06 GMT+0100 (CET)   


    3.

                         PLANES_MP_martinigregory_101    PLANES_MP_martinigregory_102 




                   PLANES_MP_martinigregory_103



    4.

                                                PLANES_MP_philiponamaxime_101




                                 PLANES_MP_philiponamaxime_102



    Week 2


    Pour la suite, le but étant de construire une structure sur deux mètre carré de terrain, nous avons décidé de nous concentrer sur la troisième maquette de la semaine précédente. Celle ci reprenait le mieux l'idée de plans distincts évoquant un espace. 

    Après une étude du site, notre intention est de permettre aux personnes de pouvoir passer au travers de notre structure, de pouvoir tourné autour ou de l'étudier. L'emplacement choisi est celui du "faux chemin", celui où l'herbe s'affaisse à chaque pas de plus, ce raccourci non prévu, directement sélectionné par les utilisateurs. 

    Cette semaine nous créons donc une maquette 1:10, nous dessinons le plan et les élévations, et nous construisons des détails constructifs à l'échelle 1:1 sans utiliser de clou ou de vis mais uniquement des morceaux de bois.



                                                             Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)

             

                                                             PLANE_MP_estellelayani_201

                                                                                       Plan et élévations. Échelle 1:10






                        Première maquette de la structure:


                        Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)     




                                Détails constructifs:


                                 Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                                                 Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)  




                    Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)    Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                           Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)



                                                                Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)



            Test de la méthode du Tavillon pour nos parois:


                                                    Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                     Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                     Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                     Inspiration 


                    Image Sun Dec 01 2019 10:49:05 GMT+0100 (CET)    Image Sun Dec 01 2019 10:49:05 GMT+0100 (CET)


                            L'idée est ici de créer un empilement de couches de tailles variées. 

                            Nous nous basons pour cela sur les mesures des strates du moule de Camille et Estelle où une accumulation de         

                            couches successives se faisait remarquer. Depuis l'empilement de volumes dans Mesures nous avons voulu     

                            reproduire cette meme idée dans Planes en représentant cette fois un empilement de plans à travers la méthode     

                            du tavillon sur les parois externes de notre structure. 



        Une autre version de la maquette avec les techniques d'emboitement des détails constructifs:


                                                    Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                      Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                       Image Sun Nov 24 2019 21:40:48 GMT+0100 (CET)




                                                                                        Week 3


    Apres avoir réalisé ce travail de recherche, la maquette finale et les dessins en parallèle, l'heure est venue de construire notre structure 1:1. 

    Commence alors le travail de découpe sur chacune des poutres qui vont venir s'emboiter les unes avec les autres. 

    On réalise aussi nos tavillons, et on fait des essais quant à la stabilité de la structure finale. C'est ce dimanche qu'elle verra enfin le jour à son emplacement prévu, devant le Rolex Learning Center. 



    Le plan horizontal reprenant celui du sol. C’est lorsque les plans verticaux se dressent que le spectateur est invité à entrer, à ressentir une véritable limite entre l’intérieur et l’extérieur.

    Notre structure n’a pourtant pas de toit (de plan horizontal qui clos le tout). Nous voulions montrer qu’avec peu d’éléments et de poutres de bois :

    un espace se crée, un intérieur et un extérieur se font ressentir et le spectateur est amené à entrer, à explorer et à continuer son chemin au travers.



          PLANE_MP_camillekevorkian_201 PLANE_MP_camillekevorkian_202

                     Quatre détails constructifs. Échelle 1:1                                           Axonométrie de notre structure finale. Échelle 1:10




                         Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)



     

                         Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)   



                             

                        Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)    Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)




                        Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)   Image Sun Dec 01 2019 12:00:48 GMT+0100 (CET)     




                                      La structure finale

                            


                            Image Sun Dec 01 2019 22:51:31 GMT+0100 (CET)       


                            Image Sun Dec 01 2019 22:51:31 GMT+0100 (CET)


                                                    

            Image Tue Dec 03 2019 11:40:24 GMT+0100 (CET)   Image Tue Dec 03 2019 11:40:24 GMT+0100 (CET)


    Le plan peut prendre diverses formes : nous nous sommes amusées à ajouter de la texture, de la matière qui peuvent tout autant renforcer l’expérience spatiale du spectateur.

    Les tavillons donne de la force et résistance au bas de la structure. Ils ne représentent en théorie qu'uniquement l’empilement successif de divers plans, reprenant l’idée d’empilement successif de couches de volumes qu’on avait imaginé sur notre premier plâtre (phase Measures).

    D’autre part, la voile dans la partie supérieur est aussi un plan, qui par sa matière, son toucher, donne de la légèreté à notre structure.