• Dessins de la phase PLANES.

    Par Abansir Marwan, Ghez Fanny, Hayyane Filali Aymane, Zanota Armand, 06/01/20


    Image Mon Jan 06 2020 07:36:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Voici l'axonométrie de notre structure idéale exprimant au mieux notre concept.


    Image Mon Jan 06 2020 07:36:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Dessins de chaquun des plans composant la structure que nous avons construit devant le Rolex ainsi que le détail constructif des noeuds de ces plans.


    Image Mon Jan 06 2020 07:36:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Plan de la structure sur le site.


  • Dessin de Monge de notre construction en 1:1

    Par Abansir Marwan, Ghez Fanny, Hayyane Filali Aymane, Zanota Armand, 06/01/20


    Image Mon Jan 06 2020 07:33:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Voici le plans et deux élévations de notre projet de PLANES. Il s'agit ici du premier dessin réalisé lors de ce projet qui nous a permis d'exprimer les proportions désirées pour cette structure.


  • Retour sur Planes

    Par Abansir Marwan, 27/12/19

    Critique de la phase PLANES

    Comme demandé, voici un petit retour personnel de la phase PLANES. Tout d’abord je tiens à donner un ressenti global sur PLANES, une phase qui au final n’as pas été si désagréable que la première impression qu’elle m’a donnée.

    En effet, au début de la phase et dans sa presque totalité, PLANES aura été assez pesante ; en termes de travail et de réflexion. Ce n’est que lors de la concrétisation de la phase que j’ai pu apprécier celle-ci. Les reviews sont, je pense, toujours le moment le plus intéressant de la phase ; c’est le moment où l’on apprend le plus.

    Pour revenir sur les premières semaines de cette phase, j’ai trouvé assez compliqué de n’avoir un produit « fini » uniquement à la troisième semaine dans l’appréhension de la construction en 1:1 qui m’était complètement inconnu. Ce flou permanent a été le plus gros bémol de cette phase pour moi mais j’ai compris au final que ce flou est en réalité normal et nécessaire dans l’architecture car la remise en question constante de ses travaux permets aux projets d’évoluer et de ne jamais stagner.

  • retour PLANES

    Par Courtin Lise, 13/12/19


    Suite aux reviews de lundi dernier, j'ai pris le temps de réfléchir aux critiques et remarques faites durant notre passage.


    La première chose que nous avons pu constater est le manque de résistance physique de notre structure. Nous aurions dû prendre plus de temps pour tester sa solidité et de remédier à ses faiblesses.


    Une raison pour laquelle elle s'est effondrée à été une mauvaise connaissance du matériaux et de ses limites. Voulant chercher la finesse dans notre "plan", certains de nos choix n'ont pas eu de considération pratique. Comme on nous l'a conseillé, il aurait été mieux de ne pas prendre une approche aussi littérale et de trouver un moyen de contourner le problème. En dissimulant une sous structure plus solide, nous aurions même pu atteindre encore plus de finesse sur les parties visibles.


    Je tire de cette expérience que trouver une solution qui s'éloigne d'un effet souhaité peut donner les moyens de le pousser encore plus, ici en renforçant la structur et laissant la finesse que nous recherchions sur une partie plus restreinte.


    J'ai aussi été intéressée par le fait qu'une de nos recherches aurait pu changer complètement de fonction, passant d'un point de contact avec le sol à un élément de bord surélevé. Les expérimentations ne servent pas qu'à ce quoi elles sont destinées au premier abord, mais sont une richesse pour l'entièreté d'un projet.


    Finalement, une remarque m'a particulièrement marquée. On nous a dit que notre ouverture à la discution était appréciable et, même si j'essaie toujours de ne pas me braquer et de trop défendre mon travail, je me suis alors vraiment rendu compte à quel point il est important et enrichissant de rester un maximum ouvert à un échange.

  • Un retour sur l'Horizon

    Par Lassus Ambre, 09/12/19

    8 heures plus tard. 10 groupes passés. C'est notre tour. 

    Je dois vous avouer, j'étais un peu anxieuse. Nous étions désormais connues pour LA structure. Non pas celle qui tenait à l'aide d'un bloc de béton, ou celle qui faisait plus de 2 mètres de haut, ni celle qui avait des toiles. Non. La notre c'est celle qui avait cassé sous les pieds de Dieter Dietz. Nous sommes devenues tristement célèbres. 


    Ces trois semaines de PLANES ont été mouvementées. Trois projets à réunir en un seul, trouver le bon concept, une personne en moins dans le groupe; plus qu'une semaine. Trouver la bonne structure pour exprimer au mieux notre concept, refaire les plans, scier, couper, poncer, prier, construire, IMPREVU, reprier; plus qu'un jour. Admirer, regarder ma structure, tomber, casser, se briser. (C'était pas prévu)


    Apprendre de nos erreurs.

    Commencer par ne pas sous-estimer l'effet de l'eau avec le bois. Nous aurions du faire des tests pour savoir de combien, environ, le bois gonflait sous l'eau. Premièrement, nous n'aurions pas eu à scier sous la pluie un dimanche soir. Et notre bois n'aurait pas craqué à certains endroits. 

    La confiance n'exclut pas le contrôle. Prendre les bonnes mesures, scier 24 bouts de bois à des tailles différentes, assembler mais le tout avec les mauvais chiffres... Nous aurions du vérifier nos travaux pour éviter ce genre d'erreur. 

    Mettre une pancarte "Ceci n'est pas une plate-forme"


    Mais cette phase ne se résume pas à une série d'imprévus et d'erreurs.

    Apprendre à gérer les imprévus et erreurs. Apprendre à couper du bois. Les DO et DO NOT avec le bois.  Trouver la structure qui va retranscrire notre projet. Concevoir une stratégie de montage et démontage (la plus simple possible) en oubliant que la casser c'en était également une. Et surtout HOW TO NOT CARCK UNDER PRESSURE. Parce que si vous craquez, sous le poids des refaire, des recommencer, des ajuster, des imprévus, des erreurs; c'est la fin. 

    Voici ce que j'ai retenu de ces trois semaines et de notre review. 


    Prenons tous une minute de silence pour honorer la mémoire d'Horizon, parti trop tôt.