• TIRER DES PLANS

    Par Courtin Lise, Lassus Ambre, Mustapha Zineb, Schwitzguébel Gabrielle, 17/11/19





    PLANES


    TIRER DES PLANS

    FAIRE DES PROJETS 


    "(...) l'architecture peut aussi être perçue comme l'art du projet avant d'être celui de la construction."


    Avoir un plan: avoir une idée précise de ce que l'on veut faire.

    Projet élaboré comportant une suite ordonnée d'opération, en  vue de réaliser une action ou une séries d'action

    Dispositions, organisation de ses parties considérées, après coup (abrégé, résumé) ou élaboré avant la composition.



    Nouvelle phase et nouveau projet, ou plutôt nouveau plan 


    L’intérêt de notre projet ou plutôt notre plan, devrais-je dire, au début de cette nouvelle phase PLANES portera sur les disparités de la surface du terrain choisi (plis, ondulations, courbes et surtout sa pente) dans le but de créer son exact opposé: un plan ou plutôt une surface plane qui épouserait parfaitement ce terrain. 


    En effet, en lisant attentivement les definitions du terme plan dans le codex, nous pouvons de suite observer de quel manière le plan et le terrain sont intimement liés mais aussi et surtout comme ils se contredisent:


    1. Se dit de toute surface qui n'offre ni plis, ni courbes, ni rides, ni ondulations.

    2. Surface plane. celle sur laquelle une ligne droite peut s'appliquer complètement dans toutes les directions

    3. Idée de réduction à une surface plane 


    Ainsi nous trouvions d'autant plus intéressant de se pencher minutieusement sur ce terrain et de relever toutes ses particularités afin de créer notre surface plane ou notre plan d'horizontal "parfait". La complexité principal de cette nouvelle phase résidera dans notre capacité à "aplanir" ce terrain qui regorge de petites disparités.

    "S'il n'y avait pas de terrain, les bâtiments pourraient être construits à l'identique en nombre indéfini d'exemplaires comme une partition de musique peut être exécutée un nombre indéfini de fois. La resistance du terrain à l'aplanissement limite la reproductibilité de l'architecture. " (p.27)


    Cette citation du CODEX évoque la notion de terrain et la complexité à l’aplanir  ainsi que l'idée de répétition qui elle aussi va jouer un rôle dans notre projet.

    En effet, cette nouvelle phase est d'autant plus compliquée car il ne s'agit pas de créer un projet à partir d'une page blanche mais de garder en tête le travail effectué dans MESURES et l'appliquer de la meilleure des manières dans PLANES. C'est pourquoi, nous avons dû penser à un mot clé qui résumerait notre projet de la phase précédente et en ce qui concerne notre quatuor, ses mots se résument à:


    - Rythme  

    - Répétition

    - Subjectivité 


    Ainsi, nous avons dû penser à la manière dont nous allions faire parler ces mots dans notre structure, et à la suite de pas mal de questionnements et d'expérimentations, nous aimerions créer un module et le répéter avec un espacement et sur une surface défini afin de recréer notre horizontalité.

    Ce projet permettrait donc d'évoquer l'idée de répétition et de rythme, d'amener une verticalité qui aurait une relation avec notre corps car on aurait la possibilité d'évoluer entre ces modules et enfin garder notre idée de création d'horizontal

    Image Tue Nov 19 2019 08:54:47 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Tue Nov 19 2019 08:58:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    (Colonnes de Buren, Paris)



















  • MOVEMENT

    Par Ozkorkut Ecenaz, Solis Béroud Lisa, 17/11/19



                                                            Image Sun Nov 17 2019 18:24:31 GMT+0100 (CET)


                                                            Image Sun Nov 17 2019 18:24:31 GMT+0100 (CET)                       


    Image Sun Nov 17 2019 18:24:31 GMT+0100 (CET)




    Our projet based on the noun "movement". Our voids are created by movements. But what is movement? 

    "Movement":

    1

    a: the act or process of moving. especially : change of place or position or posture studying the movement of planets 

    b: a particular instance or manner of moving was entranced by her graceful movements

    ...

    5

    a:the quality (as in a painting or sculpture) of representing or suggesting motion

    b: the vibrant quality in literature that comes from elements that constantly hold a reader's interest

    ...

    (from Merriam-Webster)

    Now let's try to find a relation between "movement" and "plane". A plane is a flat surface extending in height and width. A plane is the path of a moving line; it is a line with breadth. If every movement creates a different line, we will get a different surface. 

    In this projet, we will study with these notions."Because of the nature of what it is I'm painting, I can't sit there and paint it. It's all moving." said  an author. That's to say we need to capture some movements so we can see the surface. It's not always easy to see all these surfaces. We need to be great observers. In time our thoughts, our observations will grow and we'll find more ideas and all helps us to create our structure.

    ~ 6 different angles, 6 different voids ~

    Week 9

  • INTO THE CAVE

    Par Ozkorkut Ecenaz, Solis Béroud Lisa, 17/11/19


                                                                                           Image Sun Nov 17 2019 17:27:28 GMT+0100 (CET)

                               Image Sun Nov 17 2019 17:27:28 GMT+0100 (CET)

                                                                                          Image Sun Nov 17 2019 17:27:28 GMT+0100 (CET)


                             Image Sun Nov 17 2019 17:27:28 GMT+0100 (CET)

                                                                                        Image Sun Nov 17 2019 17:27:28 GMT+0100 (CET)


    "As the speleologist, the deeper we go, the more our knowledge grows. And with the increase of knowledge goes the appetite for curiosity.The more we know the more we want to know.On the other hand, the deeper we dive into the cave the further the entrance appears from us." 

    Black and white, positive and negative, up and down... When we look things differently they get more clear. Sometimes the  right thing becomes the wrong one. But you can understand that if you see both sides. 

    A support or a movement can turn into a void, or maybe a void is just a void. To create new things you need the observe the situation completely. You have to look all the voids. Nothingness can become everything.

    ~ scale 1:10 

                                                                          the plaster of the chosen void


                        the plaster of the support                                                                                                    ~ 


     Week 9

     

  • rythme et répétition

    Par Courtin Lise, Lassus Ambre, Mustapha Zineb, Schwitzguébel Gabrielle, 17/11/19

    "La profondeur naît de l'interraction de plateau horizontal et de la succession de plans verticaux [...]. C'est en [en] dressant plusieurs que l'on construit la troisième dimension."     - Codex, p.42


    Le plan sera horizontal. Certes. Mais comment tiendra-t-il debout (enfin, couché)? Un point récurant de nos projets respectifs de la phase précédente fut celui de la répétition d'un module. C'est l'une des piste que nous allons suivre dans l'élaboration de la structure qui soutiendra la plan horizontal.


    Image Sun Nov 17 2019 19:43:43 GMT+0100 (Central European Standard Time)


    Voici une maquette qui présente plusieurs possibilité de motifs pour la conception de la sous-structure. Le travail qui nous attend pourrait consister à trouver le système qui révèle la profondeur de l'espace sous le plan horizontal, tout en offrant une interaction forte avec à la fois celui-ci et le sol.



    MORE TO COME...


  • IN PRAISE OF SHADOWS

    Par Zanota Armand, 15/11/19

    PLANES_MT_zanota-filali-ghez-abansir_100




    PLANES_MT_zanota-filali-ghez-abansir_101



    PLANES_MT_zanota-filali-ghez-abansir_102