• Quartier des tranchées

    Par Andrier Arnaud, Rapin Matthieu, 25/10/18

    Quartier des tranchées,

    Construit suite au démantèlement des fortifications, ce quartier suit un plan directeur précis et reste, semble-t’il, presque inchangé. Pourtant, bâti comme un quartier d’habitations, constitués principalement de résidences et de petits immeubles de logements, le quartier des Tranchées abrite aujourd’hui un grand nombre d’espaces de bureaux.

    Deux grand symboles de ce quartier du 19ème siècle ont pourtant été construit durant le 20ème siècle.

    Le premier est le musée d’Art et d’Histoire. Inauguré en 1910 et construit et par l’architecte Marc Camoletti, le bâtiment de style Beaux-Arts s’inscrit relativement bien dans le quartier et ne s’en détache seulement par sa position géographique créant un ilot reliant la Vieille-Ville et sa promenade Saint-Antoine et le quartier des Tranchées. Inchangé depuis son inauguration, le Musée fût l’objet d’un concours remporté en 1998 par les Ateliers Jean Nouvel. Cependant, le projet ne verra jamais le jour, suite aux oppositions de l’association Patrimoine Suisse et fût enterré suite aux refus du peuple genevois par une votation en 2016.

    Le second est la Tour de Rive, de l’architecte Marc-Joseph Saugey. Première tour genevoise destinée à des logements, la Tour de Rive s’insère dans un lieu particulièrement sensible, en plein centre-ville et en bordure du quartier fazyste des Tranchées. Construite dès 1936, cette tour manifeste à plus d’un titre l’introduction à Genève des principes de l’architecture moderne: structure ponctuelle en béton armé, façades non porteuses rythmées par les lignes horizontales des fenêtres, balcons et loggias, organisation rationnelle des plans d’appartements reprenant, notamment, la cuisine laboratoire etc. Les deux années de pourparlers, d’esquisses et de variantes témoignent des problèmes à trouver une solution de compromis entre des règlements imposant des gabarits peu crédibles financièrement, une situation urbaine complexe et une volonté architecturale moderne.

    Les Tranchées est un quartier de qualité, où les bâtiments le constituant font presque état de monument. L’architecture qui le compose, typique du 19ème siècle, donne au quartier une identité unitaire et semble figée dans le temps. Les grand axes routiers genevois le contourne mais jamais le traverse rendant ce quartier paisible alors qu’il se situe au plein coeur de la métropole genevoise.