• 01-LUXE

    Par Bonnard Benjamin, Rodrigues Telo Ramos Pascal, 28/10/18



    Image Sun Oct 28 2018 16:20:00 GMT+0100 (CET)


    Barbara Kruger, Untitled (I shop therefore I am), 1989


    Lorsqu’un bien obtient une valeur plus grande voire excessive, on parlera d’échange pour le plaisir, plus communément de consumérisme, représenté à son extrême par le luxe. Emblème actuel du néolibéralisme, le luxe s’est bâti une croissance sans limite et une acceptation de ce marché économique comme un standard global et dominant. Une marque de luxe aura besoin de vendre une image plus qu’un produit. Elle cherchera à créer des locaux appropriés pour cela: des mini-temples au service du brand identity pour remplacer le departement store qui lui permet l'accessibilité au produit. On observe alors une tendance chez ces marques de luxe à s’approprier les services d’architectes de renommée mondiale pour façonner cette image. Une stratégie marketing de l’espace qui exigera également d’être constamment retravaillée à l’aide de nouveaux concepts afin de ne pas perdre l’attention des clients.

  • 00-MAGASIN

    Par Bonnard Benjamin, Rodrigues Telo Ramos Pascal, 28/10/18


    The Harvard Design School Guide to Shopping, 2002

    The Harvard Design School Guide to Shopping, 2002


    L’une des bases des rapports entre les humains a toujours été l’échange. L’être humain produit des biens qu’il met à disposition d’autrui en échange d’autres biens ou en monnayant une somme. Pour ce faire, dans la Grèce Antique, il allait à l’agora et de nos jours, il va dans un magasin. Ces espaces dédiés à la vente se sont très vite retrouvés partout où l’être humain vit: du centre ville à l’aéroport en passant par les musées. Par des formes souvent agressives, les magasins façonnent nos villes. 

    Le point de départ de notre recherche est le concept de flagship store car, par rapport à un magasin classique conçu pour le retail, le flagship store est un magasin unique conçu spécialement pour vendre l’image d’une marque. Ce type de construction se situe au carrefour entre l’architecture et le monde des marques; un extrême à l’image de notre société de consommation.